Santé, services sociaux et communautaire

Fondation Santé Baie-des-Chaleurs : Nathalie Normandeau à la présidence

Par Karyne Boudreau, journaliste, graffici.ca
Nathalie Normandeau devient présidente de la Fondation Santé Baie-des-Chaleurs.

Nathalie Normandeau devient présidente de la Fondation Santé Baie-des-Chaleurs. Photo : Thierry Haroun

Nathalie Normandeau est maintenant présidente de la Fondation Santé Baie-des-Chaleurs et ce, pour un mandat de trois ans.

Élue à la dernière assemblée générale annuelle du 9 janvier dernier comme administratrice, Mme Normandeau a été nommée présidente par l’ensemble du conseil d’administration le 29 janvier.

L’ancienne ministre libérale prend ainsi la relève de monsieur Carol Morneau qui a dû quitter ses fonctions pour des raisons personnelles et familiales. L’homme oeuvrait au sein du conseil d’administration de l’organisme depuis 2007.

« Je suis honorée d’assumer la fonction de présidente. Je remercie les administrateurs de leur confiance et prends l’engagement de servir les intérêts de la population dans la Baie-des-Chaleurs. Je crois profondément à l’importance de la mission de la Fondation qui, chaque jour, contribue au mieux-être des gens d’ici », a dit Mme Normandeau.

Le premier dossier de Mme Normandeau en tant que présidente sera sans doute de donner suite à son engagement lorsque, nouvellement élue administratrice de la Fondation, elle promettait de se battre pour rendre disponible la médecine nucléaire à Maria. « Les gens veulent la médecine nucléaire, alors ce sera mon cheval de bataille. La Fondation est allée convaincre les donateurs de dédier leur don pour ce projet, alors il y a une question de crédibilité dans les circonstances », avait-elle lancé. 

Selon Élise Lantagne, directrice de la Fondation, « les gens font leurs devoirs actuellement et il pourrait y avoir des développements prochainement dans le dossier ».

Rappelons qu’une des options était de réallouer le million de dollars amassé pour un usage autre que le nucléaire puisque l’Agence régionale de la santé et des services sociaux ne veut pas financer le service à Maria et que le CSSS Baie-des-Chaleurs réévalue la pertinence d’implanter le service dans son établissement.

3 commentaires

Michel Robichaud a écrit le 15 février 2014

Elle devrait être bonne pour récolter des fonds ....elle a vraiment beaucoup d’expérience!!!!!! Ça sent le retour en politique en passant par un OSBL !!!

Doris.B a écrit le 4 février 2014

Quand on prend position et qu'on décide de faire avancer on agit ainsi sur le développement j'aime mieux ceux qui avancent même en commetant parfois quelques erreurs que ceux qui stagnent dans la critique......

claude c. a écrit le 4 février 2014

C'est une élection rapide pour une nouvelle membre...espérons que Madame Normandeau, qui a l'habitude de préférer les méga projets, ne confondra pas une centrale nucléaire pour une médecine nucléaire...elle avait des amis qui voulaient exploiter l'uranium pas très loin d'ici, et y a pas très longtemps, il me semble !

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.