Art, culture et loisirs

Festival Les Percéides : sélection du jury

Par ,
Le grand prix gaspésien a été décerné à Alexis Fortier Gauthier pour son film Gaspé Copper.

Le grand prix gaspésien a été décerné à Alexis Fortier Gauthier pour son film Gaspé Copper. Photo : Alexis Fortier Gauthier

L’ANSE-À-BEAUFILS – La cinquième édition du festival de cinéma Les Percéides, qui se tenait en fin de semaine dernière, couronne les films Le météore et La cinquième saison.

Présidé par l’actrice et chanteuse Chloé Sainte-Marie, le jury a remis son grand prix international au film La cinquième saison de Peter Brosens et Jessica Wookworth. La production conjointe de la Belgique, des Pays-Bas et de la France a séduit les évaluateurs. Ces derniers ont remis leur grand prix canadien à l’œuvre de François Delisle intitulée Le météore pour son originalité et la profondeur de son récit.
Le grand prix gaspésien a été décerné à Alexis Fortier Gauthier pour son film Gaspé Copper.

Une mention spéciale a été remise au film d’Andrée Allard, Claude Allard : le regard vers l’autre, un portait d’un abbé au rôle prédominant en Gaspésie.

Le grand prix du court-métrage a été remis au film danois et islandais Le Fjord des baleines, de Gudmundur Arnar Gudmundsson pour la sensibilité du récit et la qualité visuelle.

Satisfaction

La Vieille Usine de l’Anse-à-Beaufils a accueilli le festival au cours duquel une quarantaine de films ont été projetés. Une vingtaine de cinéastes et professionnels du cinéma étaient sur place pour la présentation de leurs œuvres au public. Selon le directeur général et artistique de l’événement, François Cormier, le festival a connu un achalandage spectaculaire. 

1 commentaire

Françcois Cormier a écrit le 5 septembre 2013

Bravo aux cinéphiles gaspésiens qui ont participé très nombreux à la cinquième édition du Festival Les Percéides en août dernier à la Vieille Usine de l'Anse-à-Beaufils et à tous les cinéastes lauréats du festival dont Gaspé Copper (Québec, 2013) d'Alexis Forthier-Gauthier pour son émouvant court métrage sur un sujet d'importance dans la mémoire collective gaspésienne. François Cormier, directeur artistique, responsable de la programmation. www.perceides.ca

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.