Art, culture et loisirs

Le Festival d’été à New Richmond dévoile sa programmation

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
De gauche à droite, le directeur artistique du Festival, Dominic Gauthier, son président Michel Lemieux et la mairesse de New Richmond, Nicole Appleby.

De gauche à droite, le directeur artistique du Festival, Dominic Gauthier, son président Michel Lemieux et la mairesse de New Richmond, Nicole Appleby. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Le Festival d’été de Québec à New Richmond a dévoilé mardi la programmation de sa troisième édition qui aura lieu du 19 au 22 juillet au parc de la Pointe-Taylor.

Les organisateurs ont voulu cette année offrir une brochette d’artistes diversifiée pour plaire à une clientèle de tous âges.

D’abord, c’est le chanteur country américain Dwight Yoakam qui aura l’honneur d’ouvrir les festivités le jeudi soir. Connu pour sa célèbre chanson «Guitars and Cadillacs», l’artiste a vendu plus de 25 millions d’albums et son arrêt à New Richmond sera son seul concert en sol québécois dans le cadre de sa tournée.

Le lendemain, les festivaliers auront aussi droit à une soirée à saveur country avec l’auteur-compositeur Johnny Reid. Son plus récent album, Fire it up, paru en mars 2012, est déjà certifié double platine. «C’est un départ canon avec une légende du country le jeudi et un artiste très actuel le vendredi», a commenté le directeur artistique de l’événement, Dominic Gauthier.  

Les artistes invités pour les deux premières parties de ces soirées ne sont pas encore connus. Ils devraient l’être avant le trois mai, espèrent les organisateurs.

Un samedi punk-rock

Samedi soir, le parc de la Pointe-Taylor vibrera au rythme du son punk-rock du groupe canadien Billy Talent qui offrira leur unique spectacle extérieur dans l’est du Canada cet été. Les amateurs de punk québécois seront aussi servis grâce à la prestation du groupe Vulgaires Machins en première partie. Cette couleur punk-rock, qui est du «jamais vue» au festival risque d’être «électrisante», a promis M. Gauthier.

Un spectacle de clôture québécois

La soirée de clôture du dimanche risque d’être fort prometteuse par un programme double de deux artistes de la chanson québécoise, Plume Latraverse et Jean Leloup. «Nous sommes très fiers de pouvoir présenter ce spectacle inédit. Ce sont des artistes fougueux dont la réputation n’est plus à faire», a souligné le directeur artistique.

«Une fierté», selon la mairesse   

La mairesse de la municipalité, Nicole Appleby, est fière de présenter une troisième programmation de ce que certains appellent son «bébé».

«Cet événement donne des ailes à la population de New Richmond et de toute la Gaspésie. Je suis extrêmement fière du travail que nous avons accompli jusqu’à présent», s’est-elle exclamée, avant de souligner à grand trait à quel point les organisateurs se sont réjouis d’être reconnu comme un événement majeur au Québec dans le dernier budget provincial.

Mme Appleby s’est donnée comme objectif de vendre plus de billets que l’an dernier, soit plus de 14 000. «Si on peut monter à 20 000, on va être bien contents», a-t-elle déclaré.

Rembourser le déficit

Avec cette troisième édition, l’organisation du Festival souhaite enfin commencer à rembourser le déficit de la première édition qui se chiffre à près de 300 000 $. Pour ce faire, les prix des laissez-passer ont été augmentés de 10 $, ce qui permettra d’obtenir 100 000 $ pour le remboursement de la dette, espère la mairesse. «On aurait pu les augmenter plus,  mais on veut garder l’événement accessible pour les familles de New Richmond, de la Baie-des-Chaleurs et de la Gaspésie. Il faut s’assurer que notre première clientèle, les gens d’ici, puissent continuer à assister à nos spectacles», a-t-elle expliqué.

Vente des bracelets

Les laissez-passer 4 jours seront mis en vente au tarif préférentiel de 68 $ avant les taxes le jeudi 3 mai de 7 h à 19 h, et les 5 et 6 mai de 9 h à 17 h. Les gens pourront se les procurer sur le site Web du Festival ou à la Salle de spectacle régionale Desjardins de New Richmond.  Pas moins de 10 000 des 20 000 billets de l’événement seront disponibles à ce tarif.

À compter du 7 mai, les laissez-passer seront vendus au prix régulier de 85 $ avant les taxes. Les gens pourront se les procurer à la Salle de spectacles de New Richmond, au IGA et au Maxi à New Richmond, au Marché Viens Métro à Carleton-sur-Mer ou sur Internet.

Le budget total de cette troisième édition est légèrement supérieur à celui de l’an dernier, soit 1 990 000 $.  En 2011, les revenus autonomes avaient dépassé le seuil des 50 % du budget. Les subventions des gouvernements avaient représenté moins de 20 % du budget et la balance avait été assurée par les commanditaires.

Pour la deuxième année consécutive, Quebecor est le principal commanditaire de l’événement.

1 commentaire

cloture Québec a écrit le 14 novembre 2013

Certainement c'est une cloture Québecois exceptionnelle! J'étais là pendant les concerts, et j'en suis témoigne!

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.