Politique

FÉDÉRALES 2015 : ENJEUX RÉGIONAUX SELON PHILIP TOONE

Par Karyne Boudreau, rédactrice en chef, graffici.ca

Dans Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine Philip Toone, député sortant de l'ancienne circonscription GÎM, représentera le NPD . Voici la version intégrale de sa réponse aux questions de GRAFFICI.CA concernant les principaux enjeux de l'Élection du 19 octobre prochain.

ASSURANCE-EMPLOI

Le plan du NPD pour réparer les dommages causés à l’assurance-emploi par les libéraux et les conservateurs inclut :
•       établir un seuil d’amissibilité de 360 heures de travail dans les 52 semaines           précédentes;
•       investir 430 millions $ pour  boucher le trou noir;
•       calculer les prestations en se basant sur les 12 meilleures semaines;
•       mettre fin au pillage de la caisse de l'assurance-emploi pour qu’elle ne serve qu’aux employés et employeurs;
•       créer 90 000 opportunités de formation et de transition au travail;
•       aider les parents en leur offrant des congés parentaux plus longs et aider les proches aidants en leur offrant des prestations de compassion;
•       augmenter les prestations de l'assurance-emploi maladie de 15 à 45 semaines.


INFRASTRUCTURES ET TRANSPORTS

Le chemin de fer est une infrastructure essentielle pour la Gaspésie et je compte continuer mes démarches pour le retour de VIA Rail et afin de convaincre le fédéral de financer la réfection des infrastructures.


Le programme de cession des quais de Transports Canada doit être bonifié afin de permettre aux municipalités le souhaitant d'acquérir leur quai dans les meilleures conditions possible. Le quai de Cap-aux-Meules doit être retiré du programme et les quais ne trouvant pas preneur devront rester fonctionnels pour la communauté. Du côté de Pêches et Océans Canada, le gouvernement doit réinvestir dans le programme de ports pour petits bateaux. Je m’engage également à travailler à la préservation du patrimoine historique que représentent les phares de notre région.
Le NPD s’est aussi engagé à verser aux municipalités un cent de plus de la taxe sur l’essence soit 1,5 milliard $ d’investissement à la fin de son premier mandat afin de contribuer au financement à long terme des infrastructures.

FONCTION PUBLIQUE

Je prône le retour en région des centres de traitement fédéraux et des instances décisionnelles. La méconnaissance des réalités régionales et le manque de consultation ont créé nombre de situations à la limite du ridicule. Le NPD promet de mettre fin à des années d'érosion des services publics et de rétablir de saines relations de travail. Finalement, le parti encourage la création d'emplois permanents au sein de la fonction publique fédérale.

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Depuis l'exercice 2010-2011, le gouvernement conservateur a laissé dormir une somme cumulée de 131,6 millions $, pour le Québec seulement, dans les coffres de l'Agence de développement économique du Canada (DEC), alors qu'elle pourrait servir à soutenir des entrepreneurs qui ont des projets et, ainsi, créer des emplois. C’est inacceptable. Le NPD investira dans le développement économique régional et dans les organismes de développement économique régional pour offrir un large éventail de soutien économique aux régions. La stratégie du NPD aidera également l’industrie du tourisme à reprendre sa part du marché américain en soutenant davantage Destination Canada.

Pour en savoir plus sur le candidat ou sur les engagements de son parti, cliquez ici.


Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.