Politique

FÉDÉRALES 2015 : ENJEUX RÉGIONAUX SELON ÉRIC NORMAND

Par Karyne Boudreau, rédactrice en chef, graffici.ca

Dans Avignon—La Mitis—Matane—Matapédia, Éric Normand représente le Parti Rhinocéros. Voici la version intégrale de sa réponse aux questions de GRAFFICI.CA concernant les principaux enjeux de l'Élection du 19 octobre prochain.

ASSURANCE-EMPLOI

Plusieurs s'entendront pour dire que la gestion, et le vol, de la caisse d'assurance-emploi par nos gouvernements est une véritable honte. La réforme proposée par le gouvernement Harper fragilise la situation des travailleurs. Les autres partis proposent des solutions plus généreuses, mais basées sur la même conception dépassée du monde du travail. Au Parti Rhinocéros, nous voulons rompre avec l'insoutenable pression de la finance sur le monde du travail et avec l'angoisse fiscale que vivent de trop nombreux Canadiens.

Le Parti Rhinocéros ne fait pas la distinction entre travail et chômage, car nous connaissons des chômeurs bien plus productifs et utiles à la société que les sbires du plein emploi. En doublant tous les revenus, nous voulons offrir plus de stabilité aux Canadiens et remplacer l'humiliation bureaucratique que l'on fait subir aux chômeurs par des jeux plus amusants les uns que les autres.

INFRASTRUCTURES ET TRANSPORTS

La problématique du transport est emblématique du manque de vision de nos politiciens actuels. En cédant tout au privé, on se retrouve dans des situations ridicules. Bien plus farfelues que ce que propose le Parti Rhinocéros. À louer à gros prix la « traque » aux gens à qui on l'a vendu, on est un peu le dindon de la farce.

Le plan 2015-3015 du Parti Rhinocéros du Canada prévoit une réappropriation de la « traque » qui tient le Canada ensemble coast to coast.

Dans un premier temps, nous ferons réserver des places passagers dans tous les trains de « fioule» qui circuleront en Gaspésie. Nous nous servirons de la « traque » pour faire circuler des rhinocéros perpétuellement d'est en ouest du Canada. Le rhinocéros deviendra une façon agréable de voyager dans tout le Canada en profitant de la vue panoramique.

Pour ce qui est des infrastructures, nous proposons les plus grands projets jamais réalisés au Canada, projets créateurs d'emplois et de fierté. Nous proposons un chantier monstre ayant pour but de solidifier l'unité canadienne par la destruction des montagnes Rocheuses et le remblaiement des Grands Lacs. Pour la Gaspésie, nous prévoyons un de nos ambitieux projets : la construction du Grand Pont d'Avignon, entre Carleton et la France. Enjambant tantôt la mer, tantôt la terre, le pont pourra servir de Quai à toutes les municipalités de la péninsule.

FONCTION PUBLIQUE

Le Parti Rhinocéros du Canada entrevoit une réforme en profondeur de la fonction publique en créant de nouveaux postes décisionnels et en nationalisant plusieurs services de proximité. En nationalisant les Tim Hortons, nous comptons créer de nombreux emplois de fonctionnaires du beigne. Nous créerons aussi une Direction Régionale du Rhinocéros qui emploiera de nombreuses personnes, aussi bien dans des tâches d'entretien que de gestion.

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

En 2010, votre candidat publiait « Manifeste pour un Québec glucide », où était exposée la théorie du sirop sucré. Pour lui, le discours sur le développement économique est un leurre. Celui qui boit trop de liqueur se retrouve avec une bédaine. L'avenir devrait passer par l'innovation et l'imagination et non pas par l'injection permanente de fonds dans des industries gloutonnes.

Nous créerons la Bourse de la Baie-des-Chaleurs et spéculerons afin de faire de la demie une devise des plus courues et dont la valeur dépassera bientôt celle du dollar. En coupant ensuite tous les dollars en deux, nous serons en mesure d'annuler la dette.

En augmentant les prestations de chômage, il nous suffira d'augmenter le taux de chômage pour relancer l'économie.

Nous voulons transformer le pipeline d'Energie Est afin de lui faire transporter des bières de microbrasserie vers Calgary. Plein de retombées pour la Gaspésie.

Pour en savoir plus sur le candidat ou sur les engagements de son parti, cliquez ici.


Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.