Tourisme

Le fédéral appuie deux projets touristiques de la pointe gaspésienne

Par ,
Claudine Roy, présidente de la TDLG, Jacques Gourde, député de Lobtinière-Chutes-de-la-Chaudière et Pascal Denis, directeur général de l’Hôtel des Commandants.

Claudine Roy, présidente de la TDLG, Jacques Gourde, député de Lobtinière-Chutes-de-la-Chaudière et Pascal Denis, directeur général de l’Hôtel des Commandants. Photo : Philippe Daoust

La Traversée de la Gaspésie à ski de fond (TDLG) et l’Hôtel des Commandants de Gaspé se partagent un montant de 453 683 $ versé par l’Agence de développement économique du Canada (DEC).

En tournée régionale au nom du ministre responsable de DEC, Jacques Gourde, député de Lobtinière-Chutes-de-la-Chaudière a fait un arrêt sur la pointe gaspésienne afin d’annoncer la contribution fédérale qui vise à encourager le rayonnement international de la Gaspésie. L’argent provient du programme Diversification des collectivités.

D’abord, un montant de 338 333 $ est alloué à l’Hôtel des Commandants pour son projet de rénovation et de modernisation évalué à 1 million $. L’établissement pourra notamment moderniser ses chambres, rénover l’aire d’accueil, construire six nouvelles unités et une salle d’entraînement.

De plus, comme le mentionne Pascal Denis, directeur général, le cinéma Baker pourra passer au mode numérique et 3D d’ici quelques mois. Une salle d’arcade et un café Internet fait partie des plans. «Je pense que les jeunes à Gaspé manquent d’endroits pour se divertir, dit-il. C’est important pour nous, en tant qu’entrepreneurs, de penser à cette clientèle.»  

Ensuite, la TDLG pourra compter sur un montant de 115 350 $ afin de poursuivre ses efforts de commercialisation hors-Québec, au Canada et en Europe. Misant sur les richesses de l’hiver d’ici et la chaleur de l’accueil des Gaspésiens, l’activité en sera à sa 10e édition en 2012.

Selon Claudine Roy, présidente de la TDLG, la commercialisation internationale obtient déjà des résultats encourageants. «Nous sommes en période d’inscription et déjà nous avons des participants inscrits qui proviennent de la France, de la Norvège, de l’Ontario du Nouveau-Brunswick et de la Colombie-Britannique», note-t-elle.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.