Affaires policières et juridiques

Extorsions sur ses parents : Blais cité à procès

Par ,
Palais de justice de Percé

Palais de justice de Percé Photo : Thierry Haroun

Un individu de Saint-François-de-Pabos, qui aurait extorqué plusieurs milliers de dollars à ses parents, connaîtra la date de son procès le 13 février.

Joël Blais, 36 ans, a été remis en liberté pour la suite des procédures. Le suspect menaçait ses parents de tout casser dans la maison si ces derniers ne lui remettaient pas des sommes d’argent. Le manège de Blais a duré plus de trois ans avant que les victimes ne contactent les policiers. L’individu a également invectivé par téléphone l’agent chargé de l’enquête, ce qui lui a valu une accusation supplémentaire d’appel harassant.

Agressions sexuelles

Joey Chedore, 29 ans, de Chandler reviendra au palais de justice de Percé le 26 avril pour répondre à plusieurs chefs d’accusations relativement à une agression sexuelle. Le 18 février, le suspect aurait conduit en voiture sa jeune victime de 12 ans près de la plage et aurait procédé à des attouchements à son endroit. Chedore a aussi contacté la fillette malgré une interdiction, ce qui lui a valu des accusations supplémentaires de bris d’engagements.

Stupéfiants

Un récidiviste en matière de stupéfiants de Gaspé, Jean-Yves Curadeau, 40 ans, passera les deux prochaines années à l’ombre. L’individu, qui pouvait écouler jusqu’à 14 onces de marijuana aux 10 jours, a plaidé coupable à des accusations de trafic. 

4 commentaires

Cindy a écrit le 21 août 2014

Moi j'ai juste une chose a dire premierement la jeune avait 14 ans pas 12 ans puis il n'a pas essayer de la contacter y la croiser dans la rue moi j'ai les preuves ici j'aai le dossier alors sa fait quelques annees que sa dure quil se fait juger par vos nouvelle mensongere alors je vous conseille fortement de supprimer cela car je vais prendre des procedures judiciaire contre vous journal graffici !!!

carolane moreau huard a écrit le 29 juillet 2014

Les problemes de famille ne regarde que la famille vous ete pa ecoeurer de vous battre ces rendu grave men ! Sa pu dalur ste famille la c une honte se batee dememe entre frere etbsoeur

Isabelle Arseneault a écrit le 28 juillet 2014

T'as raison Gervais moreau soyons vigilant avec nos personnes âgées qui nous entourent et dénoncez

gervais moreau a écrit le 28 juillet 2014

ceux qu,il volent l,argent a leur parent et que les parents ne veulpas parler a cause de peur de tomber seul dans leur maison

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.