Art, culture et loisirs

Un événement contre la violence faite aux femmes

Par Karyne Boudreau, journaliste, graffici.ca
Le point culminant de cette soirée sera la présentation du ballet Ombres de violence du Ballet-théâtre Atlantique du Canada.

Le point culminant de cette soirée sera la présentation du ballet Ombres de violence du Ballet-théâtre Atlantique du Canada. Photo : Gracieuseté

NEW RICHMOND — En regard des taux d’occupation des maisons d’hébergement gaspésiennes, qui oscille entre 95 et 100 %, le problème de violence conjugale est criant en région. Dans cette optique, la Salle de spectacles régionale Desjardins de New Richmond présentera un événement de prévention et de sensibilisation le 14 mars dès 18 h.

Intitulé Ombres de violence, cet événement est organisé de concert avec la Maison d’aide et d’hébergement l’Émergence et avec la participation de la Sûreté du Québec. Le point culminant de cette soirée sera la présentation du ballet Ombres de violence du Ballet-théâtre Atlantique du Canada. Cette initiative multimédia met pleins feux sur la problématique de la violence à l’égard des femmes.

« Par ce projet d’alliance novateur, la Salle de spectacle souhaite non seulement rendre accessible ce ballet d’une grande qualité professionnelle, mais également marquer son implication face à cette problématique malheureusement encore trop présente dans notre milieu », opine Geneviève Nadeau, agente de communication pour la Salle de spectacle.

« En plus de sensibiliser, fasciner, changer des vies, développer l’empathie, contribuer à une croissance cognitive, nous croyons que cet événement créera de nouveaux liens sociaux et nous permettra de parler de l’enjeu collectif de la violence conjugale », renchérie Nancy Gough de la Maison l’Émergence.

En plus du ballet qui sera présenté à 20 h, la soirée thématique débutera à 18 h avec un coquetel pendant lequel sera présentée l’exposition des silhouettes : Les Témoins silencieuses du Nouveau-Brunswick. Un salon des ressources permettra aussi aux gens de rencontrer différents intervenants dont ceux de L’Émergence, mais aussi de la SQ, de Centr’Elle, de Mesures Alternatives Jeunesse, du CAVAC, de l’Espace et du CALACS.

À 19h30, une conférence présentera le témoignage d’une survivante à la violence conjugale, Geneviève Everell.

Les billets pour la soirée sont en vente à la Salle de spectacles régionale Desjardins de New Richmond.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.