Économie

Eon Art: le plus important laboratoire acoustique est à Chandler

Par Ariane Aubert Bonn, graffici.ca
Stéphane Hautcoeur dans son laboratoire, avec certaines de ses cartes ultra-performantes.

Stéphane Hautcoeur dans son laboratoire, avec certaines de ses cartes ultra-performantes. Photo : Ariane Aubert Bonn

CHANDLER, mai 2019- Alliant science, précision, contrôle, vérification et une touche artistique, Eon Art, de Chandler, produit des amplificateurs et des hauts parleurs haut de gamme. Selon l'actionnaire et copropriétaire Stéphane Hautcoeur, il s'agirait du plus important laboratoire acoustique au pays.

N'entre pas dans les locaux d'Eon Art qui veut. Les affiches arborant des symboles d'électricité à haute tension constituent un premier accueil. Derrière les portes closes, la science opère. Entre deux et quinze personnes travaillent à concevoir, tester et produire des systèmes d'amplification et des hauts parleurs dont la précision et la qualité dépassent les standards du marché. 

« Chaque produit est signé du nom de ceux qui ont travaillé dessus. C'est tout un engagement, en termes de qualité, que de signer ses produits de son propre nom », affirme M. Hautcoeur. 

Destinés aux véritables mélomanes, les produits se vendent au détail entre 25 000 et 50 000 dollars. Mais le son qui en émane constitue une expérience en soi. 

« La musique, c'est une émotion. Avec une pareille qualité sonore, on est capable de capter le mouvement du musicien, on l'entend se déplacer dans la pièce, reprendre son souffle, tourner la page de sa partition », précise M. Hautcoeur en décrivant, avec émotion, jusqu'à quel point son produit offre un rendu réaliste.

S'ensuit une séance d'écoute qui vient confirmer ses dires, dans une salle qui détonne du reste du bâtiment: une vaste discothèque couvrant des murs, ambiance feutrée et chaises longues.

Derrière le mélomane se cache aussi un homme de science, formé aux États-Unis en robotique et ingénierie industrielle. De retour sous son sarreau impeccable, celui-ci arpente l'usine-laboratoire en expliquant comment, à chaque étape de conception, rien n'est laissé au hasard, ou presque.

« On a une marge d'erreur minime, avec tous les tests qu'on effectue. Mais à la toute fin, les derniers ajustements se font à l'oreille. Elle a toujours sa place, malgré la science », dit-il.

Entre les salles d'assemblage et les laboratoires de contrôle se trouvent les laboratoires de conception et de recherche où du matériel de pointe ainsi que des ordinateurs surpuissants calculent les algorithmes sur lesquels seront bâties les cartes de son.

Eon Art possède son propre laboratoire mais effectue aussi de la recherche et de la conception pour d'autres compagnies. « C'est ce qui nous permet de rentabiliser l'équipement de recherche », précise M. Hautcoeur.

En plus des amplificateurs de pointe, des hauts parleurs éliminant tout bruit parasite sont également bâtis. « La vibration d'un haut parleur produit un son à l'avant et à l'arrière de la membrane. Or, nous éliminons ce son parasite à l'arrière sous un principe inspiré d'une cage à homard. La vibration pénètre par un trou dans une deuxième chambre et vient se briser sur une pyramide de bois qui change la trajectoire des ondes et les empêche de ressortir », explique Stéphane Hautcoeur.

C'est non sans fierté que M. Haucoeur affirme que chez Eon Art, la difficulté à trouver de la main d'oeuvre spécialisée n'est pas un problème: « Il n'existe pas de programme scolaire pour enseigner exactement ce qu'on fait ici. Alors on forme nos gens nous-mêmes. On leur donne un salaire supérieur à la moyenne, ce qui fait en sorte qu'ils ont envie de rester. Et même en dehors de notre équipe, plusieurs personnes viennent nous assister bénévolement pour apprendre ».

Interrogé à savoir qui achète ces produits, Stéphane Hautcoeur répond : « Les véritables mélomanes. Certains se privent de voiture pour s'offrir un de nos systèmes. D'autres ont simplement davantage de moyens ».

Il précise d'ailleurs développer des systèmes de son pour les yacht de luxe: « Sur des bateaux qui valent des millions, il y avait des systèmes de son de voiture. Il était temps de remédier à la situation ».

 

 

1 commentaire

wuxiaworld a écrit le 16 mai 2019

Le son est un facteur extrêmement important contribuant à un grand espace!

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.