Politique

Éolien: Murdochville souhaite obtenir 75 % des redevances

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Murdochville nourrit l’espoir de toucher 75 % des redevances issues du prochain parc éolien.

Murdochville nourrit l’espoir de toucher 75 % des redevances issues du prochain parc éolien. Photo : Thierry Haroun

MURDOCHVILLE - La municipalité de Murdochville compte bien toucher la part du lion quant aux redevances issues du prochain parc éolien qui prendra place dans la MRC de la Côte-de-Gaspé.

Québec annonçait récemment la relocalisation, sur le mont Rothery, près de Murdochville, d'un projet éolien d'une puissance de 74 mégawatts de l'entreprise EDF Énergies Nouvelles. L'initiative, qui devait prendre place dans Charlevoix mais qui a avorté en raison de la contestation populaire, représentera un investissement de 175 millions de dollars et des redevances de 185 000 $ par année, pendant 20 ans, pour la MRC. Murdochville compte bien bénéficier de la très grande majorité de cette manne, fait valoir la mairesse de l'ex-ville minière, Delisca Ritchie-Roussy.

«Ce que nous souhaitons obtenir à Murdochville, c'est 75 % de ces redevances. Et je suis certaine que les maires de la Côte-de-Gaspé comprennent notre situation d'autant que les éoliennes seront installées près de notre municipalité même si elles seront situées sur le territoire (non organisé) de la MRC.»

La mairesse fait valoir par ailleurs que même si les deux parcs éoliens de la firme 3CI n'ont pas généré de redevances, ils ont toutefois «contribué au développement de la MRC».

Bien reçu

Mme Ritchie-Roussy admet que des négociations en ce sens seront conduites avec les élus de la Côte-de-Gaspé. Une demande qui est reçue avec beaucoup d'ouverture de la part du préfet et maire de Gaspé, François Roussy. «Les maires autour de la table sont d'avis que Murdochville doit recevoir la très grande majorité des redevances parce qu'on est bien conscient de la situation de la municipalité. Il reste à voir pour le pourcentage. On va entamer ces discussions au cours des prochains mois lors des réunions de la MRC», confirme M. Roussy.

La construction du parc de 37 éoliennes, dont l'échéancier reste à être déterminé, créera environ 150 emplois.

1 commentaire

Jean-François Samuel a écrit le 29 mai 2013

C'est la meilleure place pour les mettre. Pas trop d'habitants qui vont être dérangés et pas de nuisance visuelle pour les touristes.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.