Politique

Entrevue avec le candidat de la CAQ dans Gaspé Yvan Blanchard

Par Geneviève Gélinas, journaliste, graffici.ca
Yvan Blanchard, de la CAQ, préconise un «ménage» avant de réinvestir dans «les services directs à la population».

Yvan Blanchard, de la CAQ, préconise un «ménage» avant de réinvestir dans «les services directs à la population». Photo : Geneviève Gélinas

D’ici la fin de la campagne électorale, GRAFFICI.CA vous présentera des entrevues avec chacun des candidats dans Bonaventure et dans Gaspé. C’est maintenant au tour du candidat de la CAQ dans Gaspé, Yvan Blanchard, de répondre à nos questions. 

GRAFFICI.CA : Qu’est-ce qui vous fait penser que vous feriez un bon député?

Yvan Blanchard : Je suis très à l’écoute des citoyens. J’aime tout ce qui est communautaire. Je trouve qu’un député doit être disponible pour la population, et là, je trouve qu’il y a un manque. On a Rocher-Percé, Côte-de-Gaspé et Haute-Gaspésie, trois grandes régions où le monde a été délaissé par les gouvernements précédents. Ça crée une dévitalisation. En Haute-Gaspésie, on a le plus haut taux de criminalité, de violence conjugale et de signalements à la DPJ [Direction de la protection de la jeunesse]. Ce sont des signaux d’alarme. La population est inquiète et on me le dit. La Gaspésie n’est plus comme il y a 20 ans. Les gens du local ne se déplacent plus pour dépenser leur argent à Percé; ça leur coûte 10 $ en partant de stationnement! La roue recule. Quand je vois tout ce sur quoi mon grand-oncle [Alexandre Cyr, député fédéral de Gaspé de 1963 à 1965] a travaillé, comme les quais, c’est en délabrement. C’est rendu que les pêcheurs ont du mal à débarquer leur poisson!

Comment qualifiez-vous la situation économique de votre circonscription?

L’économie dégringole. C’est rendu lamentable et il faut prendre ça en mains.

Que feriez-vous pour améliorer la situation économique?

La CAQ [Coalition avenir Québec] a un plan de croissance. J’ai rencontré tous les CLD [Centres locaux de développement] du comté. Je vois ce qui se fait dans Rocher-Percé, où on encourage les jeunes à l’entrepreneuriat. Nous, on encourage ça aussi. Si on réussit à créer une entreprise de 25 emplois, ce sont 25 personnes qui vont s’installer. [Le gouvernement du Québec accorde] 4 milliards en crédits d’impôt pour les entreprises. On va prendre 2 milliards de dollars là-dessus et le donner à Investissement Québec. Les CLD y auront accès comme guichet unique. Ça va servir comme capital de démarrage pour des entreprises locales et familiales.

Que prévoit le programme de votre parti pour améliorer les transports en Gaspésie?

Il y a du transport en commun dont j’ai entendu parler. En Haute-Gaspésie, c’est Transport sans frontière. Ici, c’est le transport collectif, je pense. Dans notre premier mandat, on va faire un ménage. Ça va débloquer des millions qui vont servir en services directs à la population. C’est de l’argent qui est perdu dans la bureaucratie. Il y a des maisons d’hébergement qui ferment, ça va servir à ça. (GRAFFICI.CA : Pouvez-vous me donner des exemples de «ménage»?) Ce qui me vient tout de suite à l’esprit – même si je m’attends à ce qu’il y ait de la réticence – on va abolir les agences de santé. C’est de l’argent gaspillé pour rien. On va réinvestir cet argent dans nos hôpitaux, les CLSC, l’achat d’équipements.

Les compagnies pétrolières devraient-elles avoir le droit d’utiliser la fracturation pour extraire du pétrole?

On est contre à 100 % la fracturation hydraulique. LA CAQ a été claire, on va faire un moratoire sur les puits en activité susceptibles de faire du gaz de schiste. Mais on est pour l’exploitation pétrolière. À partir du moratoire, un rapport va se faire. Si le rapport dit non, il n’y aura pas de fracturation. Un puits à 4 kilomètres de Gaspé, c’est normal qu’il y ait des préoccupations de la population. (GRAFFICI.CA : Et si le rapport dit oui?) C’est à voir en temps et lieu. Je doute que ça puisse être vraiment sécuritaire pour les citoyens. Présentement, je suis contre à 100 % et la CAQ aussi.

4 commentaires

J.C. a écrit le 26 février 2014

La CAQ a eu sa chance et l'a manqué. La CAQ actuelle est une copie conforme des deux autres partis. Ca prend du nouveau, pas du réchauffé.

Yvon Lavallée a écrit le 25 août 2012

La CAQ est tellement déconnectée qu'elle ne sait pas que Hydro Québec a déjà commencer à ne plus remplacer les travailleurs qui partent à la retraite. Demandez aux travailleurs de Gaspé, Rimouski etc. Pour ceux qui ont construit une maison ces derniers temps, il ont du attendre des mois et utiliser une génératrice pour le temps de la construction. Avec la CAQ, achetez vous une génératrice. Ce sera essentiel.

Dany Blais Dansletrouble a écrit le 24 août 2012

Charles Sirois, pion de Desmarais, a co-fondé la CAQ

Dany Blais Dansletrouble a écrit le 24 août 2012

Demandez à monsieur Bouchard comment se fait-il que personne en Gaspésie n'a pu profiter des FIER, mais que Charles Sirois, montréalais, en a profité????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.