Économie Gaspésie

Martin Malenfant a investi plus de 2 millions de dollars dans Érablière Escuminac depuis 1998. La salle de contrôle de son établissement donne dans la haute technologie.
Gaspésie

UN ESSOR MAJEUR DEPUIS 20 ANS

21 avril, 09h15 Par : Gilles Gagné, journaliste

ESCUMINAC, AVRIL 2017 – L’érablière gaspésienne n'a pas à rougir des comparaisons. Elle est en moyenne trois fois plus grande que l’érablière québécoise, et significativement plus productive. Le potentiel d’entailles dans la région est aussi deux fois plus élevé que l’exploitation actuelle. Tour d’horizon de la Gaspésie, l’eldorado du sirop…

Jean-Guy Poirier a passé la main à Kim Levan et à Léonie Nadeau-Girard dans son gîte et auprès de sa meute de chiens de traîneau.
Gaspésie

BABY-BOOMERS À REMPLACER, REPRENEURS DIFFICILES À TROUVER

22 mars, 11h35 Par : Geneviève Gélinas, journaliste

L’ANSE-À-BEAUFILS – Le couple Léonie Nadeau-Girard et Kim Levan vient de prendre la relève du gîte Aux jardins de l’anse, à L’Anse-à-Beaufils, qui offre aussi des ballades en traîneau à chiens. Un exemple trop rare de transfert d’entreprise alors qu’en Gaspésie, les gens d’affaires  vieillissent et la relève manque.

Les adeptes de motoneige hors piste sont attirés le terrain accidenté et l'abondance de neige de la Haute-Gaspésie.
Haute-Gaspésie

MOTONEIGE HORS PISTE: UN ESSOR PROMETTEUR À CIVILISER

27 février, 08h00 Par : Geneviève Gélinas, journaliste

MONT-LOUIS – La motoneige hors piste se développe en Haute-Gaspésie et à Murdochville, où près d’une dizaine d’entreprises de guidage sont actives. Ce hobby en plein essor fait rouler l’économie, mais certains adeptes font fi des propriétés privées et des réserves, ou écrasent des plantations de conifères. Portrait d’une industrie à la recherche de balises.