Douze infirmières formées dans la Baie

Par Karyne Boudreau, journaliste, graffici.ca
« En permettant aux infirmières d’avoir accès à de la formation universitaire dans leur milieu, nous favorisons leur rétention dans la région. »

« En permettant aux infirmières d’avoir accès à de la formation universitaire dans leur milieu, nous favorisons leur rétention dans la région. » Photo : Gracieuseté

NEW RICHMOND – Une première cohorte de douze étudiantes au baccalauréat en sciences infirmières de l’Université du Québec à Rimouski vient de compléter sa formation dans la Baie-des-Chaleurs.

Ces étudiantes de l’UQAR sont les premières à avoir suivi leur formation universitaire à temps complet à New Carlisle. « La formation de nouvelles infirmières est essentielle pour répondre à la pénurie qui touche le système de santé dans toutes les régions du Québec », indique le recteur Jean-Pierre Ouellet. « En permettant aux infirmières d’avoir accès à de la formation universitaire dans leur milieu, nous favorisons leur rétention dans la région. »

 

Le DEC-BAC en sciences infirmières de l’UQAR est offert à New Carlisle à raison de deux jours par semaine. « En concentrant les cours sur deux journées, nous permettons aux infirmières de maintenir leur lien d’emploi tout au long de leur formation universitaire. C’est une formule souple qui est très appréciée par nos étudiantes de la Baie-des-Chaleurs », observe le directeur du Module des sciences de la santé, Mario Dubé.

 

Les infirmières bachelières portent le titre d’infirmières cliniciennes. Elles sont en mesure d’exercer des soins complexes, notamment en soins intensifs, en traumatologie, en santé communautaire et en santé mentale. Leur formation universitaire leur permet, en outre, de concevoir et d’appliquer des programmes de soins.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.