Art, culture et loisirs

Un documentaire sur Claude Allard

Par Geneviève Gélinas, journaliste, graffici.ca
Âgé de 90 ans, l’abbé Allard vient de prendre sa retraite.

Âgé de 90 ans, l’abbé Allard vient de prendre sa retraite. Photo : Gracieuseté Andrée Allard

GASPÉ – L’abbé Claude Allard fait l’objet d’un documentaire qui retrace ses 60 ans d’engagement en Gaspésie

Claude Allard, un regard vers l’autre traite de  « sa vie, de ses réalisations, qui permettent de parler de pans méconnus de l’histoire de la Gaspésie », résume la réalisatrice et productrice Andrée Allard, de Carleton.

Claude Allard est né à Carleton et a vécu à Gaspé. Il a cofondé la Société historique de la Gaspésie (l’ancêtre du Musée de la Gaspésie), ainsi que fondé et dirigé le service social diocésain.

Mme Allard est la nièce de son sujet et l’a côtoyé dès l’enfance. « Mon’oncle Claude trimballe le bonheur avec lui, dit-elle. Il laisse une empreinte sur les gens qu’il rencontre. Il a été ouvert à tout ce qui a pu se produire dans sa vie. C’est un homme accompli. Mais même ceux qui le connaissent ne savent pas tout ce qu’il a fait. »

Entrevues et archives

Le documentaire contient des entrevues avec Claude Allard et avec des personnes de son entourage. Des archives des années 1970, tournées par l’abbé Allard lui-même auprès de personnes âgées, sont intégrées au film.

Âgé de 90 ans, M. Allard vient tout juste de prendre sa retraite. Il verra le documentaire pour la première fois vendredi, lorsqu’il sera présenté en avant-première au Musée de la Gaspésie, à l’occasion du 50e anniversaire de la Société historique de la Gaspésie.

L’événement du Musée est sur invitation, mais le grand public pourra visionner le documentaire le 28 juillet à 19 h 30 au Quai des arts de Carleton.

8 commentaires

sybil gallan a écrit le 7 avril 2015

I was 7 years old when I grew up with labbe Claude allard, in gaspe. he stayed in touch with me from then to now. I loved him dearly as a father. to me he was my father, ill always remember him and keep him in my heart forever. maybe well meet again someday. may he rest in peace , God bless him

sybil gallan a écrit le 7 avril 2015

I was 7 years old when I grew up with labbe Claude allard, in gaspe. he stayed in touch with me from then to now. I loved him dearly as a father. to me he was my father, ill always remember him and keep him in my heart forever. maybe well meet again someday. may he rest in peace , God bless him

sybil gallan a écrit le 7 avril 2015

I was 7 years old when I grew up with labbe Claude allard, in gaspe. he stayed in touch with me from then to now. I loved him dearly as a father. to me he was my father, ill always remember him and keep him in my heart forever. maybe well meet again someday. may he rest in peace , God bless him

sybil gallan a écrit le 7 avril 2015

I was 7 years old when I grew up with labbe Claude allard, in gaspe. he stayed in touch with me from then to now. I loved him dearly as a father. to me he was my father, ill always remember him and keep him in my heart forever. maybe well meet again someday. may he rest in peace , God bless him

Noëlline et Jacques Robinson, Mont-Louis a écrit le 6 avril 2015

Nous avons connu l'Abbé Claude Allard dans des ressourcements du Renouveau Charismatique en Gaspésie. Quel plaisir de jaser avec lui à chacune de nos rencontres! Il avait le don de nous captiver par son humour qui tournait souvent autour de sa petite taille. C'était un bon conseiller spirituel. Il était peut-être de petite taille, mais c'était un Grand homme de Foi, habité par l'Esprit-Saint. Merci de tout ce que vous avez fait pour notre belle Gaspésie. Au revoir M. Allard et reposez en paix.

Marlène Cotton a écrit le 4 avril 2015

Journée de deuil. Il fut mon profresseur en travail social au cégep de 1974 à 1978. Je me souviens lorsqu'il venait nous porter au Benywhite dans sa coccinelle remplie a craquer...par la suite, il a toujours été là pour m'aider dans mon travail, m'accompagner pour les soins palliatifs à domicile, me conseiller sur des situations difficiles. Tu restera pour toujours une personne qui sû me guider. Merci infiniment...et au revoir.

Ann Sutton a écrit le 16 août 2013

Bonjour ! Je suis la fille d'Irene Allard , 91 ans , cousine germaine de Claude . Nous venons de visualiser la bande-annonce du film , présenté à Carleton en juillet dernier. Après 75 années complètes et 15 étés de plus en Gaspésie , ma mère habite maintenant à Québec . Y aura-t-il éventuellement autres projections du film ? Est-il possible de l'obtenir pour le projeter à Québec pour plusieurs autres personnes de la parenté Allard?? Nous aimerions tellement voir ce film ! Merci ! Ann Sutton

Gilles Thibodeau a écrit le 6 juillet 2013

Bonjour . L'Abbé Claude Allard , 1er candidat péquiste du comté de Gaspé en 1970 , pour l'époque je devrais dire 1er volontaire ,mais il fut le pionner , il fut celui qui traça le chemin vers la grande victoire de 1976 . Ce fut un grand honneur d'être à ces côtés pour cette 1re . Aujourd'hui c'est avec plaisir que je le salue et lui souhaite bonne retraite en espérant que d'autres de Sa Grandeur seront toujours là pour bâtir le Québec de demain , un Québec Libre et ouvert sur le monde . Merci M. Allard .

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.