Art, culture et loisirs

Des photos qui respirent la création

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Plusieurs des photos exposées à la Villa Frederick James.

Plusieurs des photos exposées à la Villa Frederick James. Photo : Thierry Haroun

Le 26 août dernier, les étudiants qui ont participé à l'atelier de création en photographie numérique de l’École internationale d’été de Percé, un volet de l'Université Laval, ont présenté au public le fruit de leur travail.

L'événement s'est tenu à la Villa Frederick James, une maison ancestrale qui surplombe le village mythique. Étudiants, historiens et citoyens ont partagé leurs réflexions, lors d'un 5 à 7, sur leurs oeuvres, en noir blanc ainsi qu'en couleurs, accrochées aux cimaises.

Les dizaines de photos exposées ont témoigné du travail de moine des étudiants dans le cadre d'un cours dirigé, du 22 au 26 août, par la professeure et photographe professionnelle, Louise Tanguay. «Seize étudiants y ont participé, précise-t-elle. Ils sont de Montréal, Maria, Gatineau, Ottawa, Québec et New Richmond. Nous avons, pendant cette semaine de cours, travaillé sur la prise de vue, sur la composition, sur l'idée de sortir de la zone de confort».

Le talent y était? «Ah oui, il y a du talent. Et ce qui a été intéressant d'observer, c'est qu'en étant au même endroit, les étudiants ont capté des choses différentes, chacun a manifesté son expression artistique».

Ce que confirme une des étudiantes, Josiane Régimbal, 24 ans, originaire de la Beauce et qui a pris racine dans la Baie-des-Chaleurs. «J'ai trouvé l'expérience très enrichissante sur le plan de la créativité. J'ai aussi beaucoup appris du regard des autres. La photo pour moi, c'est un passe-temps, c'est vraiment un loisir qui me permet d'exploiter mon côté créatif. C'est quelque chose que je fais depuis peu. J'aime vraiment ca!»

L’École internationale d’été de Percé offre des formations universitaires créditées et des ateliers multidisciplinaires en création ouverts au public adulte. Depuis le premier cours donné en 2002, l’École a accueilli et formé plus de 900 étudiants, du Québec et d’ailleurs, en arts visuels, en architecture, en aménagement du territoire et en développement régional.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.