Éducation

Des jeunes appelés par le monde des affaires

Par ,
L’événement Passerelle rejoindra plus de 200 jeunes de la pointe gaspésienne, au secondaire et au cégep.

L’événement Passerelle rejoindra plus de 200 jeunes de la pointe gaspésienne, au secondaire et au cégep. Photo : Courtoisie

Développer le sens des affaires chez les élèves du secondaire et du cégep pour leur permettre de découvrir leurs qualités d’entrepreneur, voilà l’objectif principal de l’événement Passerelle qui se déroule à Gaspé jusqu’à vendredi.

Depuis lundi, les jeunes des écoles de Gaspé, Rivière-au-Renard, Grande-Vallée et Murdochville peuvent participer à plusieurs activités en lien avec le monde des affaires et des entrepreneurs d’ici.

Si la pénurie de main-d’œuvre touchera les employeurs de plusieurs secteurs d’activité au cours des prochaines années, la situation sera la même dans le monde des affaires alors qu’un manque de relève est à prévoir.

Selon Julie Plourde, agente de sensibilisation à l'entrepreneuriat jeunesse au Carrefour jeunesse-emploi de La Côte-de-Gaspé, l’esprit entrepreneurial doit se développer le plus tôt possible. «L’esprit entrepreneurial ne vient pas du jour au lendemain, explique-t-elle. C’est une culture qu’il faut développer en misant sur des valeurs utiles dans la vie de tous les jours et qui sont très importantes chez les entrepreneurs, comme l’autonomie, l’esprit d’équipe ou le leadership.»

Organisé par le comité de la relève entrepreneuriale de la MRC, l’événement permet la présentation de conférences, d’un rallye recherche et d’un simulateur de gestion d'entreprise. L’activité de sensibilisation, qui en est à sa deuxième édition, vise à rejoindre plusieurs centaines de jeunes de la pointe gaspésienne. Déjà, le rallye recherche présenté mardi a attiré plus de 150 élèves. «On veut que les jeunes aient du plaisir là-dedans, précise Mme Plourde. Nous avons une belle participation des professeurs, des élèves et des entrepreneurs du territoire.»

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.