Découvrir les constructions écologiques à vélo !

Par ,
Caroline L’Archevêque souhaite faire connaître à la population les constructions écologiques.

Caroline L’Archevêque souhaite faire connaître à la population les constructions écologiques. Photo : Clémence Bourget

Une jeune cycliste, Caroline L’Archevêque, sillonne actuellement les routes gaspésiennes pour promouvoir la construction écologique.

Avec son projet « Rousse qui roule n’amasse pas mousse », la jeune femme souhaite dresser un portrait des constructions écologiques sur le territoire québécois. Son objectif est de mettre en réseau les propriétaires de ce type de bâtiment pour favoriser un meilleur partage des connaissances.

Ébéniste de formation, la jeune femme roule de chantier en chantier pour offrir son aide gratuitement en échange d’un repas et d’un endroit où planter sa tente. « Ma paye, je me la fais grâce à l’apprentissage et les échanges », dit-elle.

La Baie-des-Chaleurs, impressionnante

Mme L’Archevêque a été impressionnée par la construction écologique dans la Baie-des-Chaleurs. « C’est en effervescence. J’ai vu des constructions en bois cordé, en paille et même des maisons enselevies sous le gazon », raconte-t-elle.

Rencontrée sur la pointe gaspésienne, elle se dirige  maintenant vers la Haute-Gaspésie. Elle prévoit ensuite rouler au Saguenay-Lac-Saint-Jean en octobre et revenir à Montréal afin d’écrire un livre sur son périple.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.