Affaires policières et juridiques

Un décès accidentel est survenu lundi à New Richmond

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Un homme de 60 ans est décédé dans un triste accident, lundi après-midi, à New Richmond.

Un homme de 60 ans est décédé dans un triste accident, lundi après-midi, à New Richmond. Photo : Nelson Sergerie

GASPÉ – Un homme de 60 ans de New Richmond est décédé de façon accidentelle alors qu’il effectuait des travaux d’aménagement paysager lundi après-midi sur un terrain du boulevard Perron ouest, à New Richmond.

La victime, Johnny Leblanc, était sur une rétrocaveuse avec un autre homme et elle serait tombée alors que le véhicule était en mouvement.

« Pour une raison inconnue, l’homme s’est retrouvé sous une roue d’une rétrocaveuse. Le décès a été constaté sur place », explique le porte-parole de la Sûreté du Québec, Claude Doiron.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer si l’engin était défectueux. « Tout porte à croire que c’est accidentel », ajoute M. Doiron.

Comme l’accident s’est passé sur un terrain privé, la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) n’a pas à intervenir.

Poursuite policière à Gaspé

Un adolescent de 17 ans a subi de graves blessures à la suite d’une poursuite policière survenue tôt lundi matin, à Gaspé.

Les événements débutent vers 1h35 alors que les policiers auraient voulu intercepter un véhicule dans le secteur du Carrefour Gaspé. Le conducteur aurait refusé de s’immobiliser.

« Une courte poursuite policière s’est enclenchée et s’est terminée dans la zone de travaux, sur la route 198, face à la place Jacques-Cartier », précise M. Doiron.

« Le jeune homme a perdu la maîtrise de son véhicule et a heurté un muret de béton et a terminé sa course au fond d’un solage d’un bâtiment en construction », ajoute M. Doiron.

La victime a subi de multiples fractures et les pinces de désincarcération ont été nécessaires pour la dégager de sa fâcheuse position.

Le jeune homme a été transporté au Centre hospitalier de Gaspé, mais devant la gravité de ses blessures, il a été transféré dans un hôpital de Québec où on ne craint pas pour sa vie.

Il pourrait faire face à des accusations de délit de fuite, de conduire dangereuse, de conduite avec un permis sanctionné et de possession de stupéfiant.

« Son permis avait déjà été suspendu dans le passé pour des gestes similaires », indique le porte-parole de la SQ.

Bon bilan routier

Aucun accident mortel n’est survenu sur le territoire de la Sûreté du Québec dans l’Est-du-Québec au cours du long congé de la fête du Travail.

La SQ avait déployé des effectifs supplémentaires afin de faire de la surveillance accrue.

Quelques barrages ont été érigés au cours de la fin de semaine.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.