Politique

Damien Arsenault dresse le bilan de sa campagne

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Le candidat libéral dans Bonaventure, Damien Arsenault, a présenté son bilan de campagne mardi devant la presse régionale.

Le candidat libéral dans Bonaventure, Damien Arsenault, a présenté son bilan de campagne mardi devant la presse régionale. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Un peu moins d’une semaine avant le jour du scrutin, le candidat libéral dans Bonaventure, Damien Arsenault, a dressé le bilan de sa campagne mardi après-midi devant la presse régionale.

M. Arsenault estime qu’il a parlé des «vrais enjeux» de façon «positive» tout au long de la campagne. L’aspirant député dit avoir rencontré des centaines de personnes sur le terrain pour mieux comprendre les besoins des électeurs de Bonaventure.

«J’ai eu des discussions très intéressantes avec des jeunes, des aînés, des gens d’affaires et des membres de la communauté autochtone. C’est un privilège pour moi», a-t-il déclaré.

M. Arsenault estime que son «Plan Bonaventure» a reçu un très bon accueil. «Les gens avaient besoin d’entendre parler d’économie, de consolidation des entreprises forestières, du potentiel éolien. Je sens qu’ils reconnaissent que j’ai l’intention de travailleur pour eux.»

Du pain sur la planche

Selon le candidat libéral, l’amélioration des indicateurs socioéconomiques dans le comté de Bonaventure est liée à la prise du pouvoir par le gouvernement Charest en 2003. «Le taux de chômage diminue,  les entreprises prennent de l’expansion, les jeunes reviennent. C’est très encourageant, mais il faut continuer dans ce sens-là.»

Il considère que «beaucoup de choses» restent à faire, notamment pour combler les besoins en main-d’œuvre dans la région. Il promet de «poursuivre cet élan»  et «d’être à l’écoute» des citoyens de Bonaventure, s’il est élu le 5 décembre prochain.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.