Le CSSS du Rocher-Percé craint la fermeture de l’aéroport

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
L’aéroport du Rocher-Percé doit demeurer ouvert, prône la direction du CSSS du Rocher-Percé qui estime que cette infrastructure est un service essentiel pour la population.

L’aéroport du Rocher-Percé doit demeurer ouvert, prône la direction du CSSS du Rocher-Percé qui estime que cette infrastructure est un service essentiel pour la population. Photo : Thierry Haroun

L’aéroport du Rocher-Percé doit demeurer ouvert, prône la direction du CSSS du Rocher-Percé, qui estime que cette infrastructure est un service essentiel pour la population.

Malgré la décision de la direction de l’aéroport de le maintenir ouvert pour cet hiver, le temps de rencontrer les autorités gouvernementales, sa fermeture de plane toujours en raison de la désuétude de la piste d’atterrissage et des équipements de vol. On estime à plus de trois millions $ les investissements nécessaires pour le mettre à niveau.

Service essentiel

Dans ce contexte, la directrice générale du CSSS du Rocher-Percé, Chantal Duguay, assure que son organisme travaille de concert avec la MRC pour trouver le financement et assurer la pérennité de l’aéroport qu’elle considère indispensable puisque l’avion-ambulance y atterrit pour desservir les patients de l’hôpital de Chandler. «C’est un service essentiel. Et pour tous ceux qui ont eu à l’utiliser le savent. Je ne souhaite à personne d’être dans le besoin de l’utiliser, mais vous savez, la vie étant ce qu’elle est, ça peut être vous, ça peut être moi. Il faut tout faire pour conserver notre aéroport.»

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.