Développement économique et exportation

La CRÉ soutient Murdochville

Par ,
La mairesse de Murdochville, Délisca Ritchie-Roussy croit que les projets miniers permettront l'expansion de sa municipalité.

La mairesse de Murdochville, Délisca Ritchie-Roussy croit que les projets miniers permettront l'expansion de sa municipalité. Photo : Thierry Haroun

La Conférence des élus soutient Murdochville dans ses démarches auprès de Québec pour obtenir la reconduction du plan d’aide financière de Québec.

En 2004, un an après la fermeture définitive de la Noranda et après un âpre débat sur la fermeture de la Ville, les autorités municipales avaient réussi à obtenir six millions $ pour équilibrer ses finances. L’entente s’est terminée en 2009 à raison de un million par an, mais la Ville a pris soin de répartir les deux derniers millions sur quatre ans. « Je demande de l’argent pour revitaliser les infrastructures pour pouvoir voir venir les choses. Deux projets d’envergure, XSTRATA et Exploration Orbite, pourraient entraîner de l’expansion chez-nous », indique la mairesse Délisca Ritchie-Roussy.

Le président de la CRÉ, Bertrand Berger admet que toutes les municipalités de la Gaspésie et des Îles auraient besoin d’un appui financier mais dans le cas de Murdochville, le gouvernement a déjà mis plusieurs millions de dollars (14) dans sa relance après le départ de la Noranda. « L’effort local a été fait avec des augmentations importantes de l’impôt foncier. Murdochville veut un plan pour ses infrastructures. La population a augmenté de près de 300 personnes au cours des dernières années. Ce n’est pas le moment de laisser tomber la municipalité ».

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.