CPE : les travailleuses votent en faveur de l'entente de principe

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Quelque 170 travailleuses en CPE sont affiliées à la CSN en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.

Quelque 170 travailleuses en CPE sont affiliées à la CSN en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Après plusieurs moyens de pression, dont des grèves, la majorité des travailleuses des Centres de la petite enfance de la Gaspésie ont signé leur nouvelle convention collective de travail.

L'entente conclue en avril dernier entre les employeurs et les travailleuses des CPE Pouce-Pousse de New Richmond, La Marinière de Paspébiac, de la Baie à Bonaventure et de la Marée Montante de Sainte-Anne-des-Monts a été entérinée par les syndiquées affiliées à la CSN.
 
Au niveau local, l'entente a permis des gains sur le pouvoir décisionnel de l'équipe de travail, la liste de rappel et certaines installations ont vu leurs conditions normatives augmentées, qui sont maintenant les mêmes pour l'ensemble des syndiquées.
 
Seuls les CPE Le Voyage de mon enfance à Gaspé et La Ramée, aux Îles-de-la-Madeleine n'ont toujours pas conclu d'entente. «C'étaient des CPE qui n'étaient pas membres du comité de négociations coordonnées», explique le conseiller syndical, Samuel Trépanier.
 
Aux Îles-de-la-Madeleine, le syndicat n'a que quelques mois d'existence tandis qu'à Gaspé, les négociations débutent plus sérieusement à la suite de divers facteurs hors de contrôle des deux parties impliquées. «Il y a une volonté de régler rapidement de part et d'autre, dit-il. Il n'y a aucun moyen de pression à venir».
 
Toutefois, tous les CPE ont entériné les propositions mises sur la table au niveau national. Les syndiquées ont fait des gains au chapitre des vacances, des congés fériés et du temps consacré à la préparation. Elles ont également protégé les acquis.
 
Quelque 170 travailleuses en CPE sont affiliées à la CSN en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.