Politique

La Coalition avenir Québec s’organise en Gaspésie et aux Îles

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Le candidat défait de l’Action démocratique du Québec lors de la dernière campagne électorale dans Bonaventure, Georges Painchaud, est maintenant coordonnateur pour la CAQ en Gaspésie et aux Îles.

Le candidat défait de l’Action démocratique du Québec lors de la dernière campagne électorale dans Bonaventure, Georges Painchaud, est maintenant coordonnateur pour la CAQ en Gaspésie et aux Îles. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Le candidat défait de l’Action démocratique du Québec lors de la dernière campagne électorale dans Bonaventure, Georges Painchaud, a passé les dernières semaines dans la région pour organiser les équipes électorales de la Coalition avenir Québec (CAQ).

Au cours des derniers jours, M. Painchaud était aux Îles-de-la-Madeleine pour rencontrer les personnes qui ont fait valoir leur intérêt à militer pour la CAQ. Dans deux semaines, il sera de passage dans les circonscriptions de Bonaventure et de Gaspé pour les mêmes raisons.

Maintenant coordonnateur de la CAQ dans la région, M. Painchaud explique que son mandat consiste à mettre sur pied des organisations électorales qui accompagneront les futurs candidats. «On ne parle pas d’association de circonscription pour le moment. L’idée est de regrouper des équipes pour la prochaine élection. Après la campagne, on s’attardera plus à notre base militante», explique-t-il tout en ajoutant que son rôle n’est pas de recruter des candidats. «Ma mission est strictement organisationnelle», dit-il.  

M. Painchaud doit aussi prévoir la mise en place d’un bureau régional de la CAQ qui regroupera les circonscriptions de Bonaventure, Gaspé et les Îles-de-la-Madeleine. Le lieu de ce bureau n’a toujours pas été déterminé, car les organisateurs du parti préfèrent laisser choisir «les gens du milieu».

De l’intérêt assure la CAQ

Alors que plusieurs se demandent qui seront les candidats de la CAQ en Gaspésie et aux Îles, l’organisateur de la formation politique pour l’Est-du-Québec et ancien député de l’ADQ dans Lévis, Christian Lévesque, fait savoir que le parti a reçu «beaucoup de candidatures» en provenance de la région. Plusieurs auraient même déjà rencontré le chef, François Legault, au cours des derniers mois, soutient M. Lévesque.

Il ajoute que le parti a approché «plusieurs personnes» et assure que la région sera «bien représentée». M. Lévesque n’a pas voulu s’avancer sur le nombre de candidatures potentielles. «Aucune sélection n’a encore été faite. Vous le saurez au moment venu.»

Le représentant de la troupe de M. Legault a indiqué qu’une dizaine de candidatures seront annoncées à l’échelle provinciale d’ici la fin du mois de février, mais a refusé de mentionner si certaines d’entre elles concernent la Gaspésie ou les Îles.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.