Santé, services sociaux et communautaire

Cimenterie : La Santé publique aux aguets

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Les loyers pourraient connaître une hausse à Port-Daniel avec la réalisation du projet de cimenterie.

Les loyers pourraient connaître une hausse à Port-Daniel avec la réalisation du projet de cimenterie. Photo : Thierry Haroun

PERCÉ — La hausse des loyers à Port-Daniel-Gascons et la diffusion des particules fines sont autant d'éléments qui interpellent la Direction de la Santé publique de la Gaspésie-les-Îles en ce qui concerne les conséquences du projet de cimenterie.

« La DSP demeure vigilante et interpellera ses partenaires si elle identifie une situation qui pourrait menacer la santé de la population ». Voilà ce qu'on peut lire dans un document que vient de publier l'organisme qui vise à faire le point sur son rôle, ses craintes et ses actions entourant ce projet d'un milliard de dollars de Ciment McInnis. La DSP note avoir exercé son mandat en participant au processus d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement à la demande du ministère de la Santé en précisant que son « rôle n’est pas de se positionner en faveur ou contre le projet, mais d’analyser ses impacts potentiels sur la santé de la population ».

Par ailleurs, la DSP note avoir transmis aux autorités compétentes des questions et commentaires portant sur différents paramètres, tels la provenance du combustible et les combustibles de substitution; la composition du calcaire et les mesures de sécurité en lien avec le dynamitage; la circulation routière en période de construction; la nuisance visuelle; la qualité de l’air ambiant et l’installation d’une station d’échantillonnage; le suivi en continu de certains contaminants; les impacts sur le climat sonore et les mesures d’atténuation; le plan de mesures d’urgence et l’arrimage avec le CSSS; les impacts sociaux, le suivi et les mesures d’atténuation; et le traitement des plaintes, entre autres. En entrevue, la responsable du dossier environnemental à la DSP, Marie Chagnon, dit être satisfaite des réponses obtenues à ce jour par le promoteur.

Suivi et autres impacts

Si un suivi sur des contaminants comme les particules très fines et autres poussières qui peuvent « se loger profondément dans les poumons » doit être fait sur une base continue lors de l'exploitation, d'autres conséquences ne sont pas sans intérêt non plus, ajoute Mme Chagnon, comme la hausse des loyers en raison de la forte demande lors des travaux et des opérations. « On sait que ce sont des paramètres psychosociaux qu'il faut prévoir avec l'installation d'une telle industrie », dit-elle. L'impact de la cimenterie sur l'accès aux services des soins de santé et aux garderies fait aussi parties des préoccupations de la DSP.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.