Développement économique et exportation

La cimenterie refait surface en commission parlementaire

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Le projet de cimenterie à Port-Daniel fait parler de lui à Québec

Le projet de cimenterie à Port-Daniel fait parler de lui à Québec Photo : Thierry Haroun

PORT-DANIEL-GASCONS - Des écologistes ont profité de la commission parlementaire sur l'inversion du flux du pétrole de l'ouest canadien vers le Québec tenue la semaine dernière pour demander à nouveau de soumettre le projet de cimenterie de Port-Daniel de Ciment McInnis d'un milliard de dollars a un Bureau d'audiences publiques sur l'environnement.

Dans son mémoire, l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) recommande au gouvernement de s’opposer à la venue et à l’utilisation au Québec du pétrole bitumineux et du pétrole de schiste. Tiré en grande partie du rapport de recherche publié en septembre dernier par l’AQLPA et Greenpeace, le mémoire rappelle l'importance de conduire une véritable évaluation environnementale du projet d’oléoduc d’Enbridge. Cette évaluation doit inclure toutes les facettes, dont l’impact sur les changements climatiques ainsi que les impacts liés au transport du pétrole, à son raffinage et à la production de déchets de raffinage comme le coke de pétrole qui sera utilisé comme combustible pour la cimenterie gaspésienne. D'ailleurs, l'une des recommandations de l'organisme émise devant les parlementaires le 3 décembre est de soumettre ce projet à l'examen d'un BAPE, note son président André Bélisle en entrevue.

«Nous on demande un BAPE encore une fois et on espère que Québec finira par entendre raison. C'est très polluant le coke de pétrole et c'est important de faire le tour de la question afin d'être au fait de l'ensemble des impacts sur l'environnement de ce projet». M. Belisle a fait valoir que le pétrole de coke issu du raffinage des sables bitumineux via les projets de pipelines comme celui d'Enbridge ou encore celui de Transcanada  pourrait servir à terme à la cimenterie. Quand on rappelle à M. Belisle que le président de Ciment McInnis, Christian Gagnon, avait déjà qualifié cette idée de «farfelue», André Bélisle persiste: «Mais pas du tout!»

3 commentaires

Gérald diotte a écrit le 23 janvier 2014

Brule 6 pour cent de soufre bonne chance il veule produire 2million de ton a 22 tons par camion ou par train 90 tons bonne chance la population la poussier vous aller voir livraison de ciment par bateau je ne crois pas a sa. Le marche canadien et le marche américain ou autre ne peux acheter. Tant de produit 2 .5 million de tons de production de ciment ou son les client ont produit a 53 pour cent présentement au canada( capacités )700 emplois et 200 emplois pendent la production baliverne .?

Gaetan Briand a écrit le 20 décembre 2013

M. Labranche, vous ne ferez jamais entendre raison à ces farfelus. Ils ont dans la tête de ne pas travailler et ils vont tout faire pour bloquer les projets quels qu'ils soient. Pour les réserves d'eau douce, vous avez raison. On vient d'en découvrir des nappes géantes sous les océans et ce, grâce à l'exploration pétrolière. Des réserves suffisantes pour satisfaire l'humanité pendant des années et des années.

Albert Labranche a écrit le 9 décembre 2013

Vous êtes combien a ne pas vouloir de travail? Ce commentaire est du blog http://blogues.lapresse.ca/sciences/2013/12/04/gaz-de-schiste%c2%a0-aucun-signe-de-connection-entre-la-nappe-phreatique-et-les-couches-profondes/#comment-17091 - 7 décembre 2013 13h57 Petit clin d’oeil aux environnementalistes qui s’opposent aux pétrolières … Pas de danger que cette découverte ait été faite par Equiterre, l’AQLPA ou subventionnée par nos artistes/activistes … Grâce à l’exploitation pétrolière, découverte d’importantes réserves d’eau douce sous les fonds marins - 5x le volume des lacs d’eau douce de la planète - 100x le volume extrait des réserves souterraines au cours du siècle passé Ces résultats publiés dans la revue Nature ont été obtenus en compilant les données hydriques recueillies dans le cadre d’activités d’exploration pétrolière. http://www.lapresse.ca/sciences/201312/05/01-4717834-dimportantes-reserves-deau-douce-sous-les-fonds-marins.php

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.