Développement économique et exportation

La cheminée de la Gaspésia s’effondre à l’abri des regards

Par ,
La cheminée quelques instants avant son effondrement, avec la moitié de sa base arrachée, toujours debout.

La cheminée quelques instants avant son effondrement, avec la moitié de sa base arrachée, toujours debout. Photo : Ariane Aubert Bonn

CHANDLER – La cheminée de l’usine Gaspésia, qui s'est élevée durant 100 ans dans le ciel de Chandler, a été jetée au sol, jeudi après-midi.

Le symbole de la vie industrielle s'est effondré, tournant ainsi une page dans l’histoire de la municipalité jadis mono-industrielle.

La structure mesurant environ 50 mètres n’a pas cédé à la première tentative. Construite en 1913, l’épaisse cheminée a fait céder plusieurs câbles d’acier avant de se rendre.

Même une fois la moitié de sa base arrachée, elle tenait toujours debout.

Alors que les responsables de la démolition avaient quitté le chantier afin d’élaborer une stratégie pour arriver à la faire tomber, la structure s’est finalement effondrée d’elle-même, presque sans bruit, laissant sur place une pile de briques et un léger nuage de poussière. Après 100 ans de règne, elle laissera place à ce qui devrait devenir un espace vert en plein cœur de la ville.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.