Politique

Chefferie du PLQ : la délégation gaspésienne se prépare

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
L'ex-député de Bonaventure, Damien Arsenaut, souhaite que Philippe Couillard devienne le chef du Parti libéral du Québec.

L'ex-député de Bonaventure, Damien Arsenaut, souhaite que Philippe Couillard devienne le chef du Parti libéral du Québec. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Des dizaines de délégués du Parti libéral du Québec (PLQ) de la Gaspésie, dont les ex-députés Damien Arsenault et Georges Mamelonet, participeront au congrès à la direction du parti, qui se tiendra à Verdun en fin de semaine. 

Des centaines de délégués des quatre coins du Québec ont rendez-vous à l’auditorium de Verdun samedi et dimanche en vue de choisir leur prochain chef.

Ces derniers devront trancher entre Raymond Bachand, Philippe Couillard et Pierre Moreau. Selon plusieurs observateurs, M. Couillard détient suffisamment d’appuis pour l’emporter au premier tour. Sinon, un second tour de scrutin sera nécessaire.

La plupart des 21 délégués de l’Association libérale de Bonaventure, dont Damien Arsenault, accordent leur confiance à Philippe Couillard. Et à moins d’un revirement majeur, l’ex-député de la circonscription s’attend à ce qu’il l’emporte.

«Il semble avoir une bonne avance chez les délégués. M. Couillard bénéficie d’une bonne prestance et détient un passé politique intéressant pour le parti et pour le Québec. Et même si plusieurs tentent de la discréditer en le blâmant d’avoir entretenu des liens avec Arthur Porter, j’estime qu’il a une feuille de route sans tâche», soutient M. Arsenault.

Une course «trop longue»

L’ex-député affirme par ailleurs que la course à la direction n’a pas suscité l’intérêt souhaité dans la population. «J’ai trouvé ça trop long. C’est difficile de garder l’intérêt tout au long l’exercice. Mais malgré tout, nous avons trois candidats de qualité qui ont resté jusqu’à la fin», déclare-t-il, avant de rappeler qu’une course à la direction s’adresse «d’abord et avant tout aux membres du parti» et «non à la population».

Pour sa part, l’ex-député de Gaspé, Georges Mamelonet, accorde sa confiance à Pierre Moreau. Pas moins de 23 délégués de la circonscription de Gaspé seront à Verdun afin de choisir un successeur à Jean Charest.

4 commentaires

Louis-Patrick St-Pierre a écrit le 18 mars 2013

Il ne reste plus maintenant qu'à souhaiter bonne chance au Parti Libéral du Québec et à son nouveau chef. Au plaisir !

Albert Picard a écrit le 18 mars 2013

Ça commence mal avec le nouveau chef Couillard. Il dit vouloir cesser la déconstruction du Québec. Le gros mensonge!

cunnilingus a écrit le 15 mars 2013

Y'a encore du monde qui s'intéresse au libéraux.hahahahahahahahahhaaaahhaahah!

Gilles Thibodeau a écrit le 15 mars 2013

Bonsoir délégués libéraux . Avant de voter , je crois qu'il est inutile de vous présenter le DR Porter . donc pour vous aider à faire votre choix . voici quelques petits renseignements qui pourraient vous être utile pour faire un choix judicieux . Porter et Couillard: nominations croisées > 1984: Création du SCRS et du CSARS > 2005: Arthur Porter est nommé par le ministre Philippe Couillard président du Réseau universitaire intégré de santé (RUIS) > 3 septembre 2008: Arthur Porter est nommé membre du CSARS > 28 mai 2009: Philippe Couillard est nommé au CA de la société minière Canadian Royalties. Arthur Porter est nommé au C.A. de la société minière Canadian Royalties > 21 juin 2010: Philippe Couillard nommé membre du Conseil privé de la Reine > 22 juin 2010: Philippe Couillard et Arthur Porter fondent Porter, Couillard et associés > 23 juin 2010: Arthur Porter est nommé président du CSARS. Philippe Couillard est nommé membre du CSARS > 10 novembre 2011: Arthur Porter démissionne du CSARS > 1er octobre 2012: Philippe Couillard démissionne du CSARS > 4 octobre 2012: Dissolution de la firme Porter, Couillard et associés . Mon choix personnel . Philippe Couillard et vous ?

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.