Affaires policières et juridiques

Chasse à l’orignal : près de 475 heures de patrouille pour la SQ

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Claude Doiron, porte-parole de la SQ, a rendu public le bilan des activités des policiers lors de la dernière période de chasse à l’orignal en Gaspésie.

Claude Doiron, porte-parole de la SQ, a rendu public le bilan des activités des policiers lors de la dernière période de chasse à l’orignal en Gaspésie. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Les policiers de la Sûreté du Québec et les agents de conservation de la faune ont patrouillé les territoires de chasse de la Gaspésie pendant 473 heures entre le 29 septembre et le 21 octobre dernier. 

Au cours des ces opérations baptisées «TNO», pour territoire non organisé, les policiers ont intercepté ou vérifié 805 véhicules. Près de 170 constats d’infraction liés à la sécurité routière ont été émis.

Pas moins de 39 avis de vérification mécanique ont été enregistrés et 52 avis de non-conformité mécanique de 72 heures ont été remis.

Deux personnes ont été arrêtées pour avoir conduit avec les capacités affaiblies.

Les policiers ont aussi saisi six armes à feu et remis neuf constats d’infraction reliées à la faune, six aux armes à feu et deux pour des infractions criminelles. 

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.