Développement économique et exportation

Chandler sort gagnante des festivités de la Saint-Jean

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Des milliers de personnes se sont donnés rendez-vous à Chandler en fin de semaine dernière

Des milliers de personnes se sont donnés rendez-vous à Chandler en fin de semaine dernière Photo : Ariane Aubert Bonn

La Ville de Chandler a été l’hôte d’une fin de semaine de la Saint-Jean-Baptiste riche en célébrations de toutes sortes, dont l'inauguration de la passerelle qui s'est tenue samedi soir.

«C'était une soirée magique!», lance la mairesse Louisette Langlois, faisant référence l'inauguration de la toute nouvelle passerelle qui fait désormais la fierté de la collectivité. «La belle température était au rendez-vous alors que nous avons inauguré la plus longue passerelle récréotouristique en aluminium au monde. Ce n'est pas rien! Les gens sont très heureux», avance Mme Langlois. 

Financée par Québec, Ottawa et la municipalité, la passerelle du Circuit des bâtisseurs a coûté 2,3 millions de dollars avant taxes. Reliant Chandler et Pabos-Mills, cette infrastructure singulière s'étend sur 142 mètres. «C'est une belle fenêtre pour notre ville», admet la mairesse qui «invite la population à encourager les gens à venir visiter Chandler». Mme Langlois juge par ailleurs que sa municipalité est en train de démontrer à quel point la culture et le récréotourisme sont des vecteurs de développement économique. 

Ils étaient des milliers 

En tout, les trois journées de festivités ont attiré des milliers de personnes venues participer aux activités à caractère musical et familial, note de son côté, Louise Meunier, responsable du volet culturel à la municipalité. «Ç'a été une fin de semaine très festive grâce au beau temps d'ailleurs. Pour la seule soirée du 23 juin, on évalue à environ 2400 personnes qui ont assisté au spectacle. Et tout au long de la fin de semaine, on note une forte participation des familles qui semblent avoir beaucoup apprécié notre programmation qui était axée d'ailleurs sur la famille».

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.