Affaires municipales et développement régional

Chandler : le processus de cession du quai est entamé

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Pas moins de 13 millions de dollars  seront nécessaires pour remettre le quai commercial de Chandler en état.

Pas moins de 13 millions de dollars seront nécessaires pour remettre le quai commercial de Chandler en état. Photo : Thierry Haroun

D’ici trois ans, la Ville de Chandler devrait faire l'acquisition de son quai commercial par l’entremise d’une entente avec le gouvernement fédéral.

Une démarche en ce sens est entamée depuis peu entre Transport Canada et la municipalité  dans le cadre du programme fédéral de cession des quais commerciaux.

«Le processus de transfert suit son cours. Nous recevons d’ailleurs, dans l’optique de cette démarche, l’appui du gouvernement du Québec, notamment du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire. C’est un processus qui devrait durée trois ans», souligne la mairesse, Louisette Langlois.

Cette dernière confirme par ailleurs que cette entente prévoit que Transport Canada assumera tous les coûts afférents à la réfection de l’infrastructure avant son transfert définitif à la municipalité. «On estime les coûts des travaux à environ 13 millions de dollars. Nous avons, entre autres, demandé à Transport Canada de sécuriser le côté est du quai par [la construction] d’un brise-lame», précise-t-elle.

Un quai au cœur de l’économie locale

Chose certaine, une fois le tout transféré, la municipalité  profitera d’un quai en état et qui sera, de surcroît, au cœur de son développement économique, juge Mme Langlois.

«Écoutez, c’est majeur en terme économique, tant sur le plan du développement touristique que sur le plan commercial. On ne pouvait pas passer à côté de cette option.»

2 commentaires

laurence tardif a écrit le 20 mai 2013

pas du tous drole de se faire toutes cpouper sous le nez. la prochaine étape du federal est ou en gaspesie et pour quand.

Gaston Poirier a écrit le 21 février 2013

Encore le fédéral qui se désengage vis-à-vis notre région... Si le fédéral n'a pas les moyens d'entretenir une pareil infrastructure, comment une petite ville de 8000 habitant va faire pour s'en occuper? Merci au fédéral pour ce beau cadeau de grec! Plus ça va et moins on a besoin de se palier de gouvernement...

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.