La Chambre de commerce de Bonaventure dénonce à son tour sa fédération

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Plusieurs organismes de la région dénoncent la FCCQ, dont les MRC Rocher-Percé et Côte-de-Gaspé ainsi que les chambres de commerce de la Haute-Gaspésie, de Gaspé et de Bonaventure.

Plusieurs organismes de la région dénoncent la FCCQ, dont les MRC Rocher-Percé et Côte-de-Gaspé ainsi que les chambres de commerce de la Haute-Gaspésie, de Gaspé et de Bonaventure. Photo : GRAFFICI.CA

La Chambre de commerce de la MRC Bonaventure s'inscrit en faux concernant la teneur du mémoire de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).

À l’instar de la MRC du Rocher-Percé et du Solidarité rurale du Québec, qui ont dénoncé en choeur la position de la FCCQ selon laquelle les gens sans travail sont des ressources économiques non exploitées,  la Chambre de commerce de Bonaventure dénonce aussi la position de sa fédération.

Par voie de communiqué, elle  déplore «le fait que les Chambres de commerce des régions ne soient pas consultées par la FCCQ avant de prendre position. Il ne faut pas oublier qu’une fédération doit travailler pour l’ensemble de ses membres, et surtout de ses membres affiliés. Cette fois, elle a fait preuve d’un manque d’opportunité de bien remplir sa mission qui est de promouvoir la liberté d’entreprendre.»

Commentaire

En entrevue à GRAFFICI.CA, son président, Jean-Marie Perreault, juge que du travail reste à faire pour que régions et villes parlent d'une même voix. «Il faut prendre le temps d'expliquer ce qu'est vraiment la réalité des régions pour avoir l'appui des grands centres et que, dans d'autres dossiers, ce soit les régions qui appuient les grands centres. Il faut que ces deux solitudes puissent se parler de temps en temps.»

Rappelons que la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé s'est également dissociée de la position de la Fédération.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.