Ces gens qui nous réveillent

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Denys Beaumont est le doyen des animateurs en Gaspésie, avec 46 ans de métier.

Denys Beaumont est le doyen des animateurs en Gaspésie, avec 46 ans de métier. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Ils sont cinq à se lever avant l'aube. Ils préparent chaque matin leur émission à la radio pour vous informer, vous divertir ou vous faire rire. Ils ont près de 50 ans d'expérience ou débutent dans le métier. Et ils sont convaincus que la radio a un avenir. Voici ces gens qui réveillent les Gaspésiens. 

Le doyen

Denys Beaumont a amorcé sa seizième saison à la barre de l'émission du matin à CIEU-FM. Il est le plus expérimenté du groupe avec ses 46 ans de métier, lui qui a commencé sa carrière le 8 août 1966, à CKCV, à Québec.

Armé de sa voix chaude, grave et très intimiste, il arrive en studio avec des dizaines de documents pour alimenter son émission : de l'information de la dernière heure jusqu'au petits clins d'oeil humoristiques pour mettre le sourire aux lèvres.

«En tout et partout, ça va faire 36 ans que je me lève à 4 heures pour faire l'émission du matin», dit l'homme de 66 ans.

«Je suis arrivé à Carleton par hasard. Je venais de terminer un contrat de deux ans à Trois-Rivières. J'ai travaillé à Rimouski pendant 17 ans. Le plus loin où je m'étais rendu, c'était Amqui», raconte M. Beaumont.

Et il a encore le feu sacré : « ça va bien à CIEU. C'est une belle équipe, on s'amuse. On essaie de mettre l'accent sur la qualité du produit. On aimerait faire plus, avec les moyens que l'on a. Les gens répondent bien», explique M. Beaumont.

«Tant et aussi longtemps que je vais être capable, tant et aussi longtemps que je vais intéresser les gens, il y a des chances que ça continue», dit celui qui aimerait atteindre un demi-siècle derrière le micro.

«Celui que j'envie le plus, c'est Jacques Languirand, animateur de l’émission Par quatre chemins sur la Première chaîne de Radio-Canada. Quarante ans dans la même chaise, c'est une belle carrière», dit M. Beaumont.

Et le «p’tit» nouveau

Louis LeBouthilier est en poste depuis à peine trois mois à la barre de la station BLEU-FM, à Chandler, la plus jeune des stations en Gaspésie.

L'animateur propose un style à l'opposé des autres stations le matin. L'humour occupe une place de choix : «j'ai créé des personnages, dont la fameuse Mme Dubuc. J'ai des téléphones le matin pour que Mme Dubuc appelle quelqu'un pour souhaiter un bon anniversaire ou pour jouer un tour. On laisse les gens à leur imagination.»

Rien ne prédestinait l'homme de 45 ans à faire ce métier. «La radio arrive grâce à mon agence publicitaire à Chandler. À force d'amener ma voix publicitaire dans les différentes stations de radio, j'ai été approché par BLEU-FM pour faire l'émission du matin», explique M. LeBouthilier qui avait tout de même une certaine expérience du micro, ayant œuvré à la radio communautaire, à Montréal.

Cliquez ici pour lire la suite dans le dossier de l'édition du mois de décembre de votre journal GRAFFICI.

Vous y trouverez ces textes : 

  • Quel avenir pour la radio?
  • Les animateurs ont confiance
  • Les équipes du matin

1 commentaire

Jean - Louis Laroche a écrit le 11 avril 2014

Bonjour M' sieu lève tôt je suis un ancien résident de Pont - Rouge qui est allé a fait sa 11ième année d' étude au Collège St - Joseph et j' ai été dans la même classe que donald ... Ton papa Léger a fabriqué des armoires pour notre nouvelle demeure ( Maison de m. Oswald Richard) mon père était barbier pour oplus de précision ... je te souhaite une belle carrière et on se reverra peut - être un bon jour si Dieu le veut... Jean - Louis Laroche

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.