Art, culture et loisirs

Centre culturel de Paspébiac : un fonds de dotation est lancé

Par ,
La construction du centre multidisciplinaire à Paspébiac est pratiquement terminée.

La construction du centre multidisciplinaire à Paspébiac est pratiquement terminée. Photo : Michel Morin

Paspébiac met en place un important prolongement de sa politique culturelle adoptée en 2010 avec la création de la Fondation Paspébiac en culture.

Le conseil d’administration de ce fonds de dotation a été récemment formé et les administrateurs veulent amasser deux millions de dollars au cours des 10 prochaines années.

L’objectif est d’assurer le soutien et le développement des arts, de la culture et du patrimoine du grand Paspébiac, et en favoriser l’accès à la population. Le fonds vise aussi à  appuyer davantage le travail des artistes et accroître les activités artistiques, culturelles et patrimoniales de la Baie-des-Chaleurs. 

«C’est un soutien concret au Centre culturel et aux organismes dans leurs projets de création et de diffusion», souligne un des administrateurs, Richard Daraiche qui ajoute que l’aspect éducatif auprès des jeunes sera aussi très important.

La Fondation espère être en mesure de récolter au moins 500 000 $ dans la communauté et auprès des institutions de la région. Le reste devrait provenir du gouvernement du Québec à travers divers programmes.

«Le centre veut non seulement être un diffuseur, mais aussi favoriser les créateurs d’ici en leur permettant d’aller à l’extérieur par exemple. Les administrateurs pourraient même décider d’acquérir des équipements pour le centre», précise le directeur général de la municipalité, Paul Langlois.

Phase test

La construction du centre multidisciplinaire est d’ailleurs pratiquement terminée. La salle de spectacles devrait contenir 330 places assises pour les spectacles et environ 280 avec la formule cabaret. Des loges ultramodernes pour les artistes, un bar spacieux et des espaces nécessaires pour faire des banquets ont aussi été aménagés.

«Nous sommes en phase «test» pour le système d’éclairage et la sonorisation. La salle de spectacles pourrait, outre les spectacles d’artistes ou de théâtre, servir à la réalisation d’émissions de télévision ou projeter des films avec l’installation d’un écran,» indique M. Langlois.

La construction du centre et la maison du citoyen ont nécessité un investissement de 6,8 millions de dollars $, dont de 800 000 $ à 1 million $ seront assumés par la Ville.

La 2e phase, qui consiste en la transformation du presbytère en maison du tourisme, devrait de son côté nécessiter des déboursés de 1,2 million de dollars $. Si Québec répond présent au projet de Paspébiac, les travaux devraient commencer en 2013.

1 commentaire

Nathalie Chedeville a écrit le 20 décembre 2013

Merci de partager. C'est important de savoir des choses sur les centres dentaires comme cela.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.