Affaires municipales et développement régional

Carleton-sur-Mer souhaite moderniser son image

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Que sera le nouveau slogan de Carleton-sur-Mer ?

Que sera le nouveau slogan de Carleton-sur-Mer ? Photo : Antoine Rivard-Déziel

La Ville de Carleton-sur-Mer souhaite se doter d’une image forte et soutenue en adoptant un nouveau slogan officiel d’ici la fin 2012.

C’est du moins l’un des projets du plan de développement des dix prochaines années de la municipalité qui sera présenté à la population le 20 mars au Quai des arts. Un plan qui fait suite à une vaste consultation publique au cours de laquelle les citoyens ont été invités à suggérer des idées pour l’avenir de la municipalité.

Le maire, Denis Henry, explique que l’idée d’adopter un slogan et de développer une image propre à Carleton-sur-Mer a souvent été évoquée par les citoyens au cours de la consultation. «Nous retenons la pertinence de développer une image qui va au-delà de notre situation géographique, soit entre la mer et les montagnes», précise-t-il.

Selon l’élu, l’association de Carleton-sur-Mer à l’image «entre mer et montagne» a «fait son temps» et que, sans nécessairement s’en départir, il est possible de réfléchir à un axe de communication un peu plus raffiné. «On ne peut pas changer notre géographie, mais l’évolution constante de notre ville, de notre population, doit se refléter dans l’image qu’on projette», pense-t-il.

Meilleure identification
 
M. Henry ajoute par ailleurs que l’administration municipale souhaite améliorer l’identification de la Ville à l’entrée ouest de son territoire. «Depuis la fusion, le territoire s’est agrandi et il manque d’identification pour indiquer aux gens qui circulent sur la route 132 qu’ils se retrouvent à Carleton-sur-Mer», souligne l’élu.

Au cours des prochains mois, l’administration municipale réalisera un sondage auprès de la population au sujet du nouveau slogan.

Le mandat de redéfinir l’image de la Ville a été confié au responsable du développement économique et touristique, Alain Bernier.

2 commentaires

Jean-René Martin a écrit le 16 mars 2012

Je suis d'accord avec Pierre avec une nuance, ce genre d'exercise PEUT arriver à un résultat intéressant si c'est fait dans le cadre d'un «brainstorming» structuré. Mais dans le contexte d'une municipalité, c'est à toute fin pratique impossible. De plus, ce genre d'exercice à autant de chance de diviser que d'unir la population autour d'un thème. Pour ce qui est d'engager un(e) expert, attention au «Clotaires Rapailles» de ce monde. CECI DIT: L'image forte d'une municipalité ne vient pas de son logo ou de son slogan. Les actes parlent plus et laissent des traces plus profondes dans le coeur de gens que les mots. Donc, assurez-vous d'abord que vos structures d'accueil sont à la hauteur du message que vous voulez passer. Sinon, les gens ne feront que continuer de passer en disant à quel point c'est dommage parce que c'est si beau. Je parle, entre autres, du mauvais état de la marina et du quai. Vous devriez aussi demander à la population de faire preuve d'un peu plus d'indulgence et de tolérance envers les visiteurs qui ont envie de faire la fête parce qu'ils sont en vacances. Vous donnez parfois l'impression qu'on vous dérange. Renouvelez-vous un peu, le festival de blues vous tire maintenant par le bas, innovez, vous n'en mourrez pas. Osez! Laissez les plus jeunes prendre des initiatives et supportez les même si vous n'êtes pas certains de l'issue. Vous le faite déjà mais si peu comparé à la volonté réelle qui pousse derrière. Si vous adoptez un nouveau slogan, assurez-vous d'être capable de lui faire honneur. Pour l'instant, ça sonne comme: «À Carleton, allez sur la mer ou sur la montagne, mais venez pas faire de bruit au village, on dort.» Je suis direct hein, maintenant si vous saviez tout ce que j'entends des gens qui sortent déçus de Carleton, les oreilles et le coeur vous ferait pas mal plus mal que ça ... Allez COURAGE que diable !!!

Pierre Longpré a écrit le 16 mars 2012

Les concours ont rarement, pour ne pas dire jamais, aboutis sur des slogans efficaces et pertinents. ( "lignes" ou "promesses" en termes de marketing ou de marque) Vous seriez bien mieux équipé en faisant appel à des experts en image de marque ou en marketing de marque. Mais c'est un peu plus cher. D'où le choix "comptable" de créer un concours (qui ne coûte rien). Bonne chance. Vous risquez d'être déçus. Pierre

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.