Art, culture et loisirs

Carleton-sur-Mer met à jour sa politique culturelle

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Un peu plus d’une cinquantaine de personne ont assisté à la réflexion sur la nouvelle politique culturelle de Carleton-sur-Mer.

Un peu plus d’une cinquantaine de personne ont assisté à la réflexion sur la nouvelle politique culturelle de Carleton-sur-Mer. Photo : Annie Chénier

CARLETON-SUR-MER – La Ville de Carleton-sur-Mer révise sa politique culturelle, adoptée en 1999, et cherche des moyens d'intéresser les jeunes à la culture afin d'assurer une continuité.

C'est ce qui se dégage d'une rencontre de réflexion avec un peu plus d'une cinquantaine de citoyens cette semaine afin de la mettre à jour, 14 ans après son adoption.

«Il fallait la dépoussiérer. En 14 ans, la dynamique culturelle a beaucoup progressé. On était à l'étape de rajeunir cette politique-là», dit le directeur du service du tourisme, de la culture et des loisirs, Pascal Alain.

Il donne comme exemple le Quai des arts, qui était à l'étape de projet en 1999 et des nombreuses activités qui se sont développées au fil des ans. 

Les grands axes

L'importance de faire une place aux jeunes et à la relève et le développement d'un nouveau public semblent prendre beaucoup d'importance. 

«On voit souvent dans les salles de spectacle que ce sont toujours les mêmes personnes», dit M. Alain.

Il souligne que les écoles offrent de moins en moins de sorties culturelles, une situation qui s'explique par les compressions année après année dans le réseau de l'éducation. 

«La Ville ne peut pas imposer des activités culturelles aux écoles, mais on devra travailler en concertation avec la commission scolaire pour voir ce qu'on peut faire», dit-il.

Le constat devient évident : «On est pris avec un problème démographique. Quelque 35% de la population gaspésienne sera âgée de 65 ans et plus en 2026. C'est sûr qu'on a à faire face à un nouveau défi. La relève devient très importante», explique M. Alain.

La conservation et la mise en valeur du patrimoine sont ressorties aussi dans cette rencontre, d'autant plus que les fêtes du 250e anniversaire de la ville arrivent dans quatre ans.

«On veut formuler une vision pour positionner la ville de Carleton-sur-Mer afin de nous projeter dans les 10 prochaines années. Il nous reste à décanter toutes les informations reçues de la population et voir à intégrer le tout dans cette nouvelle politique», termine M. Alain.

La nouvelle politique devrait être présentée en juin prochain.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.