Politique

Carleton-sur-Mer : Jean-Guy Cyr ne pourra plus siéger au conseil

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Le conseiller Jean-Guy Cyr ne pourra plus siéger sur un conseil municipal pour cinq ans.

Le conseiller Jean-Guy Cyr ne pourra plus siéger sur un conseil municipal pour cinq ans. Photo : Site web de Carleton-sur-Mer

CARLETON-SUR-MER - Le conseiller municipal de Carleton-sur-Mer, Jean-Guy Cyr, ne pourra plus siéger au sein du conseil pour les cinq prochaines années à la suite d’une décision rendue la semaine dernière par la Cour supérieure.

Le tribunal estime que le conseiller au siège numéro un s’est placé en conflit d’intérêts, alors qu’il ne s’est pas retiré de la table lorsque le conseil municipal a octroyé des contrats à l’entreprise de son fils.

M. Cyr était administrateur de l’entreprise Jean-Guy Cyr Inc., une entreprise en électricité détenue par son fils.

Il a affirmé devant la cour n’avoir bénéficié d’aucun avantage financier dans cette affaire, mais le tribunal en a décidé autrement.

M. Cyr ne pourra siéger sur un conseil municipal pour une période de cinq ans, à moins qu’il ne porte la cause en appel.

L’ex-maire Michel Lacroix était à l’origine de la requête devant la justice, en octobre 2010.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.