Affaires municipales et développement régional

Carleton : un espace réservé aux cyclistes est souhaité

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Une voie cyclable pourrait voir le jour au cœur de la municipalité de Carleton-sur-Mer.

Une voie cyclable pourrait voir le jour au cœur de la municipalité de Carleton-sur-Mer. Photo : Antoine Rivard-Déziel

La Ville de Carleton-sur-Mer envisage la construction d’un espace réservé aux cyclistes sur la route 132 entre le secteur de l’église et la route du Quai.

L’étude de la mise en place de cette voie cyclable s’inscrit dans le projet de réfection et d’aménagement du boulevard Perron actuellement élaboré par la Ville de Carleton-sur-Mer et le ministère des Transports du Québec.

Ce projet vise notamment l’amélioration de la circulation automobile, la sécurité des piétons et la remise à neuf du système d’aqueduc et d’égout sur le boulevard Perron. L’ajout d’aménagements urbains, comme des bancs de parcs, des zones vertes, des arbres et des traverses piétonnières, est également dans les cartons de la Ville.

Le maire, Denis Henry, précise que le plan prévoit accorder une place importante aux cyclistes. «Plusieurs scénarios sont envisagés. Ce qu’on souhaite, c’est offrir un espace réservé aux cyclistes. Ça pourrait être une surface à l’extérieur de la route, délimitée par du gazon ou un trottoir», mentionne le maire, en ajoutant que tout dépendra de l’espace disponible.

La construction de cette voie cyclable vise à rendre la circulation plus sécuritaire sur le boulevard Perron, autant pour automobilistes que pour les cyclistes ou les piétons. «Une telle infrastructure inciterait tout le monde à être plus prudent. Et en plus, elle rendrait la municipalité plus attrayante», soutient M. Henry.

Des millions de dollars

Le maire indique que le conseil municipal a déjà une bonne idée du coût total du projet de réfection et de réaménagement du boulevard Perron, mais préfère ne pas le divulguer publiquement pour «éviter les surenchères» au moment de la publication des appels d’offres.

Au début du mois de mars, le ministère des Transports a annoncé qu’un budget approximatif de 1 à 5 millions de dollars serait accordé à l’asphaltage de la route 132 sur une courte distance à partir de la route du Quai vers l’ouest.

En raison de son projet de réfection, la Ville demandera que les travaux, prévus pour cette année, soient reportés au moment où sera entamé le réaménagement, soit en 2013 ou 2014.

Rappelons que la Ville de Carleton-sur-Mer présentera à ses citoyens son vaste plan de développement pour les dix prochaines années ce soir au Quai des arts de la municipalité.

3 commentaires

Marie-Andrée a écrit le 20 mars 2012

D'accord avec votre point de vue, mais j'aimerais que nous arrêtions en tant que citoyens de toujours penser en mode "touriste". Moi, je suis bien contente de ce projet pour nous les citoyens, les parents et les ados qui se promènent en vélos, en poussette et à pied !

Axel Plumley a écrit le 20 mars 2012

Et pour conclure: Il y a pas mal d'argent pour les automobilistes, des dizaines de millions par MRC, par contre, pour le chemin de fer, c'est difficile de trouver 10 millions pour toute la Gaspésie...

Axel Plumley a écrit le 20 mars 2012

Eh bien, voilà un endroit où on pense aux cyclistes, au lieu de toujours privilégier les voitures, les camping cars ou les bus climatisés de luxe... Car contrairement à ces derniers, les cyclistes viennent ici pour prendre le temps de voir la Gaspésie, et logent à chaque nuit dans un gîte, un hôtel, un motel, mangent chaque repas dans un restaurant, un gîte, une auberge. Le motorisé, lui, prend deux, voir trois jours, pour faire le tour de la péninsule, et a avec lui pas mal de ses repas achetés dans un supermarché... Je trouve l'action salutaire pour la cause, et j'espère que un jour, sait-on jamais, lorsque l'on rénovera les routes en Gaspésie, on pense à créer des pistes cyclables en même temps, ce n'est pas toujours très compliqué, et je suis certain que beaucoup de ses utilisateurs en seraient très reconnaissants... Imaginez: "Une des plus belles pistes cyclables du monde", qui passerait près des trésors de la Gaspésie, ça c'est du tourisme intéressant je trouve...

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.