Cancer : campagne porte-à-porte dans l'est du Québec

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
L’Hôtellerie Omer-Brazeau jouxte l’hôpital de Rimouski. Il loge à coûts modiques des patients venus se faire soigner à l’établissement de santé.

L’Hôtellerie Omer-Brazeau jouxte l’hôpital de Rimouski. Il loge à coûts modiques des patients venus se faire soigner à l’établissement de santé. Photo : Gracieuseté

La 24e campagne porte-à-porte de l’Association du cancer de l’est du Québec bat son plein dans toutes les régions de l’est du Québec jusqu'au 16 septembre.

Plus de 2 200 bénévoles parcourent cette semaine quelque 3500 rues du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. Leur objectif est de recueillir 250 000 $ pour permettre le développement et le maintien de services concrets destinés aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches. L'an dernier, cette activité a permis d'amasser 237 991 $.

En Gaspésie et aux îles

En Gaspésie et aux Îles, 535 bénévoles parcourent plus de 710 rues dans les principales municipalités de la région afin de recueillir des fonds qui serviront à mettre sur pied des activités essentielles et offrir des services aux  personnes aux prises avec un cancer rappelle la porte-parole de l’organisme, Karine Giasson. «Chaque don est réinvesti à 100 % dans l’est du Québec. En Gaspésie, on offre beaucoup de services comme les ateliers, des guides d’information, des prêts de prothèse capillaire.»

L'objectif est de 85 000 $ soit un peu plus que les 79 000 $ qui ont été amassés l'an dernier dans la région. La campagne porte-à-porte a débuté le 9 septembre.

Chaque année, dans l’est du Québec, plus de 2 200 nouvelles personnes voient leur vie basculer à la suite d’un diagnostic de cancer. Et pour chaque personne atteinte, quatre seront directement touchées par ce fléau.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.