Campagne pour recruter des femmes en politique municipale

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Geneviève Labillois, 26 ans, se présentera au poste de conseillère municipale à Nouvelle aux prochaines élections municipales, le 3 novembre prochain.

Geneviève Labillois, 26 ans, se présentera au poste de conseillère municipale à Nouvelle aux prochaines élections municipales, le 3 novembre prochain. Photo : Antoine Rivard-Déziel

NOUVELLE - La Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles souhaite convaincre 44 femmes de plus qu’en 2009 de se lancer en politique municipale dans la région.

La Table mène actuellement une campagne intitulée À table mesdames pour convaincre et accompagner les femmes intéressées par la vie politique municipale. Elle souhaite convaincre une femme de plus par municipalité comparativement aux dernières élections, ce qui porterait à 194 le nombre de candidates.

«C’est un objectif ambitieux, reconnaît Céline Breton, chargée de projet pour la Table. Mais la situation est déjà bonne en Gaspésie, alors je suis convaincue que nous pouvons aller plus loin.»

Dans la région, les femmes représentent 29% des élus municipaux, comparativement à 22% au Québec. Même si elle juge ce bilan tout de même «bon», Mme Breton déplore le fait que la présence des femmes dans les conseils municipaux est loin d’être représentatif de la population.  

De l’avis de la chargée de projet, plusieurs femmes souhaitent faire le saut en politique, mais «osent» moins que les hommes. «C’est le message que j’entends. Les femmes vont beaucoup plus hésiter. Elles tenteront d’apprendre le plus de notions possibles avant de se lancer. Pour leur part, les hommes sont beaucoup plus à l’aise d’y aller en se disant qu’ils apprendront une fois élus», dit-elle.

Dans ce contexte, estime Mme Breton, les femmes passionnées par la politique municipale doivent être davantage «encouragées» par leurs proches. «Ce n’est pas un hasard si le thème de notre campagne est : voulez-vous un bon conseil? L’idée est d’inciter les gens à convaincre les femmes qu’ils verraient en politique municipale», explique-t-elle.

La Table a d’ailleurs mis en ligne sur son site Web un formulaire pour permettre aux internautes d’envoyer un courriel visant à encourager une femme à sauter dans l’arène politique. La Table offrira par ailleurs à celles intéressées à se présenter aux prochaines élections une trousse d’information et d’accompagnement. Une tournée de formation, donnée par Femmes et démocratie, se tiendra du 15 au 18 avril dans la région.

La campagne de recrutement se terminera le 14 septembre prochain à la Vieille usine de L'Anse-à-Beaufils, où se tiendra un forum qui réunira les candidates aux élections municipales.

5 commentaires

Marie-Claude Brière a écrit le 8 avril 2013

Bravo à table de concertation des groupes de femmes, je sais par expérience que ces campagne et réseaux de soutien aident réellement. Ils remplacent les réseaux plus naturels que les hommes se forgent par culture ou habitude, rien de mal à «cultiver» notre diversité et aller chercher des équipes mixtes plus créatives.... Je crois que lorsqu'on a des divers modèles, on a plus de chance d'interpeller divers profils. La politique municipale doit absolument être faite par un savant mélange des genre et des âges. On a un INTÉRÊT dans un domaine lorsque cela semble accessible, qu'on est encouragéE à le joindre, qu'on a l'impression qu'on pourra faire la différence. Et BRAVO Geneviève, tu feras une conseillère A-1.

Gilles Miville a écrit le 5 avril 2013

Pourquoi veut-on tellement attiré des femmes dans des domaines qu'elles tiennent peut-être moins en intérêt?Toutes ces campagnes je trouve cela absurde, peut-on seulement voir au-delà des sexes et y aller avec la compétence?

Jean-François Samuel a écrit le 5 avril 2013

Il y a présentement une ancienne politicienne libérale de libre pour faire du mentorat.

John a écrit le 5 avril 2013

Je pense qu'une femme ou un homme font aussi bien le travaille .Ce n'est pas parce que c'est une femme quelle sera meilleur qu'un autre. Il y a des femme de tête et de homme de tête.Vivre l'égalité des sexe.

Manue a écrit le 4 avril 2013

La politique c'est une table à laquelle tout le monde est invité. Je vous propose de lire mon bobard sur le sujet dans la section Blogue Citoyen, les Bobard d'une Babin et le texte s'intitule Votez pour la madame ! Bonne campagne Geneviève, je te félicite de faire le saut, je suis convaincue que tu seras une conseillère intègre et dévouée pour ta communauté !

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.