Développement économique et exportation

La Caisse de dépôt et placement du Québec investit dans l'éolien

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
La Caisse de dépôt et placement du Québec mise gros dans l’éolien.

La Caisse de dépôt et placement du Québec mise gros dans l’éolien. Photo : Antoine Rivard-Déziel

La Caisse de dépôt et placement du Québec investit des centaines de millions dans le secteur éolien.

Le bas de laine des Québécois annonce un investissement d’environ 500 millions de dollars américains dans un portefeuille de parcs éoliens en exploitation totalisant quelque 1500 mégawatts situés aux États-Unis et au Canada, dont 13 qui appartiennent à Invenergy.

Cette multinationale opère notamment le parc éolien Le Plateau en Gaspésie, dans la MRC Avignon. Exploité commercialement depuis le début de 2012, le parc produit 138,6 mégawatts d’énergie renouvelable vendue à Hydro-Québec en vertu d’une entente à long terme.

«Grâce à cet investissement, la Caisse devient un partenaire d’Invenergy, l’un des acteurs les plus importants du secteur de l’énergie éolienne en Amérique du Nord», note Macky Tall, vice-président principal aux Infrastructures à la Caisse.

Ce dernier souligne également, qu’en plus de générer un rendement stable et prévisible à long terme, «les projets nous permettent d’élargir notre présence dans un secteur d’avenir».

Le plus important investissement

M. Tally a par ailleurs confirmé en entrevue téléphonique que, si la Caisse a déjà investi auparavant dans ce secteur en prenant notamment une participation dans Innergex, cet investissement est le plus important. «C’est le premier de cette ampleur», dit-il.

Invenergy a son siège social à Chicago et des bureaux régionaux de développement répartis aux États-Unis, au Canada et en Europe.

1 commentaire

Paul a écrit le 16 janvier 2013

Préparez-vous l'électricité va nous coûter cher en bateau !!!!!!

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.