CAAF : la colère gronde chez les citoyens

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
La colère gronde au sein de la population de Chandler

La colère gronde au sein de la population de Chandler Photo : Thierry Haroun

Le transfert du contrat d’approvisionnement de 85 000 mètres cubes de bois attaché à l’ancienne usine de GDS, à Grande-Rivière, vers d’autres usines de la région suscite la colère au sein du Comité des citoyens de Chandler. Son président, Luc Gionest, estime que l'heure est à la mobilisation.

Une rencontre extraordinaire s'est tenue lundi après-midi entre les membres de ce comité et les élus de la MRC. Le transfert du CAAF, rendu officiel le 2 décembre dernier et annoncé publiquement deux semaines plus tard, était au coeur des discussions.

Luc Gionest, qui ne décolère pas depuis l'annonce du transfert, tout comme les membres qu’il représente, résume l'essentiel de son argumentaire qu’il a exposé lors de la rencontre. «Nous sommes allés faire des représentations pour dire que parler, parler pis parler, ça n'a rien donné jusqu'à aujourd'hui. Je demande que des actions soient prises et quand je dis des actions ça veut dire que la préfète, Diane Lebouthillier, doit agir dans ce dossier-là. Il faut mobiliser toute la communauté des gens d'affaire de la MRC, tous les organismes à but non lucratif et toute la population dans son ensemble [et organiser] une rencontre afin d'expliquer qu'est-ce qui s'est [passé].»

Malgré tout, M. Gionest demeure optimiste quant à la réalisation à Chandler du projet de transformation de bois de 50 millions $ d'Atlantic Fiber Resources, qui attend toujours le feu vert de Québec. «Oui, il y a toujours de l'espoir, mais je pense qu'il doit y avoir une mobilisation générale derrière ce projet-là.»

La concrétisation éventuelle de ce projet serait à son avis «une mesure réparatrice, en partie, pour tous les dommages subis par la perte de l'approvisionnement forestier au cours des dix dernières années dans la MRC du Rocher-Percé et par les pertes d’emplois perdus.» M. Gionest fait notamment référence à la fermeture, en 1999, de l'ancienne usine de papier Gaspésia qui a jeté à la rue des centaines de travailleurs.

La MRC également en colère

Peu après la rencontre, la préfète de Rocher-Percé, Diane Lebouthillier, signait un communiqué qui en dit long sur l'état d'esprit qui règne au sein de son entité municipale. «L’attitude du gouvernement et des décideurs, qui a amené le transfert, de manière officielle et définitive, le contrat d’aménagement forestier de 85 000 mètres attachés à l’ancienne usine de GDS à Grande-Rivière vers Grande-Vallée, Saint-Elzéar et Gaspé, fâche et inquiète les maires et le préfet de la MRC du Rocher-Percé. On nous demande d’être solidaire régionalement et d’oublier l’économie de notre MRC, c’est inadmissible pour nous. Nous voulons affirmer au gouvernement notre mécontentement du règlement final dans ce dossier.»

Des actions à venir

Jointe par GRAFFICI.CA, la mairesse de Chandler, Louisette Langlois, qui n'a toujours pas digéré la décision de Québec, assure que le combat ne fait que commencer en précisant «qu'après le temps des fêtes, nous allons poser des gestes concrets! On demande à la population de se tenir debout et de nous aider à obtenir notre juste part. La MRC a perdu 400 000 mètres cubes de bois [depuis 2005], ça vaut des millions de dollars ça et nous n'avons jamais été compensés pour cette perte!»

2 commentaires

Marguerite Rehel Lucas a écrit le 21 décembre 2011

Bravo, Les gens réagistes Félicitation les gens de la M.R.C. Avec le Caff de Grande -Rivière disparu telle un tour de magie dans une lettre qui a pris du 2 décembre au14 décembre 2011 à nous parvenir .Tous les Élus de la M.R.C son tombé de leur chaise.Il y a un autre dossier qui me tiens a coeur c'est celui de l'aéroport de Pabos. n'attendez pas qu'il font lamême chose avec la piste d'aterrissage de pabos . nous avons eu un cadeau de 5 millions pour la salle de spectacle notre cadeau du Père Noèl. que nous attendions depuis une quizaine d'année.c`était pas le cadeau que j`attendais .Je voulais des emplois dans la M. R. C avec Atlantic fiber.mais nous somme le 21 décembre mais je sais que ce ne sera pas pour le jour de l'an non plus. Jespère juste que le magicien gouvernemental a plus de cadeau pour notre M.R.C. en 2012 Il faudrais que notre prochain député du comté Bonaventure nous face des tour de magie pour faire apparaitre une piste d'aterrissage car dans le conté de Bonaventure eu leur piste a été remise a neuf et celle de Gaspé aussi.l

Raynald Blais a écrit le 21 décembre 2011

Finalement, une bonne nouvelle. La mobilisation citoyenne qui s'amorce constitue, en soi, un très bon premier pas. Il faut s'en réjouir et plus que jamais travailler ensemble et à l'unisson et surtout, sans cachette et à visage découvert. Tous les leaders ont l'obligation de partager une vision commune autant dans les objectifs que les moyens sinon nous devrons affronter un nouvel échec. Pour ma part, j'ai confiance et je vais donner mon coup de mains ou de gueule. Ceux et celles qui ont commis des erreurs ou qui en commettront d'autres doivent maintenant être ramenés dans le droit chemin et doivent devenir des collaborateurs sinon on devra les dénoncer voir même les ignorer ou les contourner. Aujourd'hui, l'heure n'est pas à dénonciation ou aux remords mais plutôt à l'inclusion et à la collaboration de tout le monde. Les gens qui ne seront pas au premier rendez-vous pourraient bien l'être au second ou au suivant. Nous demeurons dans une course à obstacles comme à bien des endroits dans notre région ou ailleurs. Oui, les problèmes sont nombreux mais il faut les voir comme des défis à relever. Oui, il y a des hommes et des femmes, jeunes et moins jeunes, qui ont le goût de servir à remonter la pente. Certes, nous avons des faiblesses mais nous avons aussi, des forces. Qui plus est, ces mêmes faiblesses peuvent devenir des forces. Il suffit d'y croire et reprendre en mains, notre destinée. Nous avons plusieurs dossiers à défendre et à promouvoir et on peut travailler sur plusieurs à la fois. N'est-on pas capable d'être multi-fonctionnel ? J'ai pour mon dire que la mère des succès n'est pas morte et Joyeux Noël à tous !

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.