Tourisme

Le bureau touristique de Pointe-à-la-Croix demeurera ouvert jusqu’en octobre

Par Karyne Boudreau, journaliste, graffici.ca
Le bureau touristique de Pointe-à-la-Croix demeurera ouvert jusqu’en octobre.

Le bureau touristique de Pointe-à-la-Croix demeurera ouvert jusqu’en octobre. Photo : Archives Graffici.ca

NEW RICHMOND — Le bureau touristique de Pointe-à-la-Croix demeurera ouvert jusqu’en octobre, mais « il faudra trouver une façon à long terme de financer ce service essentiel », dit le directeur de la Chambre de commerce Baie-des-Chaleurs, Maurice Quesnel.

En dernier recours, la Chambre de commerce qui opère le bureau a obtenu 5 000 $ de la ministre du Tourisme Dominic Viens. Le même montant a été accordé par la MRC d’Avignon et par le député péquiste Sylvain Roy. Aussi, la municipalité de Pointe-à-la-Croix a contribué pour 1500 $.

« Nous avons du couper des postes et couper dans les heures d’ouverture, mais nous pourrons être ouverts jusqu’en octobre », dit M. Quesnel qui, du même souffle, soutient qu’il faudra trouver une façon de financer à long terme de bureau.

« C’est la porte d’entrée de la Gaspésie. Ce bureau joue un rôle capital pour le tourisme du sud de la Gaspésie, maintient M. Quesnel. […] Dès septembre, j’entends rencontrer les préfets des trois MRC du sud de la Gaspésie ainsi que la ministre pour assurer la pérennité de ce bureau pour les 5 prochaines années au moins. On ne peut pas courir après du financement et donner le service à moitié chaque année », conclut M. Quesnel.

Ayant un achalandage comparable à celui du bureau de Mont-Joli, soit près de 15 000  à 20 000 voyageurs en trois mois, le bureau d'accueil touristique de Pointe-à-la-Croix est un haut lieu stratégique pour le tourisme en Gaspésie.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.