Politique

Bonaventure : Nathalie Normandeau reste neutre

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Nathalie Normandeau souhaite demeurer neutre dans le cadre de la course à l’investiture libérale dans Bonaventure

Nathalie Normandeau souhaite demeurer neutre dans le cadre de la course à l’investiture libérale dans Bonaventure Photo : Thierry Haroun

PERCÉ - L'ex-ministre Nathalie Normandeau tient à faire part de sa neutralité dans le cadre de la course à l'investiture libérale dans Bonaventure que se disputent trois candidats depuis un mois.

N'accordant pas d'entrevue sur ce sujet, Mme Normandeau a demandé à la direction de PLQ de Bonaventure de transmettre son message par l'entremise d'un communiqué, dont nous avons obtenu copie, par lequel l'ancienne députée de Bonaventure fait valoir que peu importe le résultat final de cette course, qu'elle «s'engage à appuyer sans réserve le prochain candidat désigné démocratiquement». Une sortie qui n'est pas étrangère aux révélations de CHNC d'il y a un mois selon lesquelles Mme Normandeau donnerait son appui à l'un des candidats, soit à l'homme d'affaires, André Poirier. Ce que ce dernier à toujours refusé de confirmer. «Rien d'officiel» avait-t-il alors déclaré. 
 
En réaction, Damien Arsenault, un des aspirants et ancien député de Bonaventure de décembre 2011 à septembre 2012, salue l'initiative de Mme Normandeau. «J'apprécie beaucoup que Mme Normandeau fasse cette sortie en confirmant qu'elle n'appuie pas un candidat en particulier parce qu'il y a eu beaucoup de rumeurs qui ont été véhiculées en ce sens», rappelle M. Arsenault précisant que sa campagne se porte bien et qu'il devrait atteindre l'objectif de vendre 500 cartes de membre.
 
Autre commentaire
 
Même son de cloche pour l'autre concurrent et homme d'affaires originaire de Chandler, François Whittom. «Je reçois très bien cette annonce de Mme Normandeau. D'ailleurs, avant que la course soit officielle, j'ai eu la chance de lui parler et elle m'a dit que dans ce contexte qu'il valait mieux qu'elle demeure neutre. Donc, je ne suis pas surpris mais c'est bien que cette chose soit mise au clair», note M. Whittom qui estime aussi pouvoir atteindre 500 cartes vendues et même «dépasser cet objectif».
 
Nous avons en vain tenté d'obtenir le commentaire d'André Poirier.

4 commentaires

Gilles Thibodeau a écrit le 9 août 2013

@Thierry Haroun, Bonjour , Faudrait quand même que vous vous branchiez . Bonaventure : Normandeau appuierait André Poirier 10 juillet, 12h00 Par : Thierry Haroun . Vous savez le candidat qui recevra l'appui de Mme Normandeau subira le même sort que Jésus avec le baiser de Judas. La vraie nouvelle M.Haroun est que le chef Couillard veut changer l'image libérale et rayer l'ère Charest ,donc pour cette raison il a repoussé du revers de la main la possible candidature de Mme Normandeau et du fait rejeté le retour du Jedi dans Bonaventure , au même titre que les Beauchamps ,Courchesne, Mcmilland, Dupuis et autres Charestiste .

joseph Leblanc a écrit le 9 août 2013

@ M. Picard vérifier votre mémoire parce que la Normandeau est parti en septembre 2011,pis John James a voté sa loi 78 au moi de mai 2012... Donc elle était déjà partis récolter des roses avec Lino lorsque la loi a été votée

Dany Blais a écrit le 9 août 2013

Elle a assez causé de dommages au Québec et à la Gaspésie. Vice-premier ministre pendant des années et la Baie-Des-Chaleurs a l'air de ça?????? Quel mandat minable, elle était bien plus préoccupé par les pots-de-vin et le Plan Nord. Restez chez vous Normandeau et ne dites plus rien.

Albert Picard a écrit le 9 août 2013

Qu'ont-ils ces libéraux comme madame Normandeau qui n'osent pas se prononcer? Cela leur viendrait-il de la Loi 78 qu'ils ont adoptée du temps, heureusement résolu, de l'équipe du Parti Libéral au pouvoir. Cette loi, c'était un frein à l’exercice des libertés fondamentales en raison de sa sévérité excessive et du doute qu’elle provoque chez les citoyens. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse. Madame Normandeau et monsieur Arsenault étaient de l'équipe Charest, et ils l'ont appuyée. Aujourd'hui ils se taisent. Moi je m'en souviens!

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.