Politique

Bérubé respecte la décision de Blais

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Pascal Bérubé respecte la décision de Raynald Blais de ne pas se présenter à l’élection partielle dans Bonaventure.

Pascal Bérubé respecte la décision de Raynald Blais de ne pas se présenter à l’élection partielle dans Bonaventure. Photo : Johanne Fournier

Le député péquiste de Matane, Pascal Bérubé, respecte la décision de l'ex-député bloquiste dans Gaspésie-les-Îles, Raynald Blais, de ne pas se présenter sous la bannière du Parti québécois lors de l'élection partielle à venir dans Bonaventure.

En entrevue avec le Blogue du Libre la semaine dernière, M.Blais rappelait que la crise qui sévit au sein du PQ expliquait en partie sa décision. « La crise interne au PQ, c’est loin d’être motivant et on n’a comme pas l’impression que c’est terminé. Et tout ça, ça jette un discrédit sur le parti que j’aurais pu éventuellement représenter ».

En réaction, Pascal Bérubé tient à dire qu'il respecte le choix de M. Blais. « C'est son choix, je respecte sa décision. C'était un député que j'appréciais beaucoup pour sa combativité à la faveur de la Gaspésie, c'est reconnu. Je comprends aussi qu'il n'ait pas envie de se replonger tout de suite en élection ».

M. Bérubé a profité de l’occasion pour lancer un appel à tous en vue de la campagne électorale à venir et qui doit se tenir d'ici mars prochain au plus tard. « On est en mode d'appel de candidature. Les personnes intéressées peuvent se manifester. Tout est grand ouvert, il n'y a rien d'arrêté. »

Selon lui, Bonaventure est un comté prenable pour le Parti québécois, malgré le retrait de M. Blais. « Oui, absolument. La donne a complètement changé depuis que Nathalie Normandeau n'est plus là. Le Parti libéral [doit faire] face à son bilan parce qu’il y avait des gens qui, au-delà des allégeances politiques libérales, avaient de la sympathie et de l’affection pour Mme Normandeau et du respect. »

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.