Tourisme

Baisse du tourisme à Gaspé

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
La région de Gaspé connaît une nouvelle diminution de la clientèle touristique.

La région de Gaspé connaît une nouvelle diminution de la clientèle touristique. Photo : Nelson Sergerie

GASPÉ – La tendance à la baisse du tourisme dans la région de Gaspé se confirme une fois de plus, une sutuation qui se poursuit depuis les célébrations du 475e anniversaire de la Ville, en 2009.

« On constate une baisse d’environ 6 % cette année », indique le directeur général de la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé (CCTG), Olivier Nolleau.

Selon les données compilées par l’organisme à partir de la fréquentation des kiosques touristiques et d’une enquête en hébergement, le mois de juin a connu une légère hausse, juillet a baissé de « façon drastique », août a connu une croissance de 0,5 à 2 % et septembre est en baisse.

« Il y a différents enjeux, souligne M. Nolleau pour expliquer la diminution du nombre de touristes. Il y a eu beaucoup moins d’Européens en septembre en raison des crises économiques qui sévissent en Europe. Pour juillet, c’est normal, en raison de la grève qui a sévi dans l’industrie de la construction. Les gens n’ont pas voyagé durant ce temps. »

Cette diminution en 2013 s’ajoute à celle d’environ 10 % observée en 2012.

« Il va falloir qu’on s’attaque à ces constats. Il faudra effectuer un marketing plus ciblé sur le plein air et les grands espaces », analyse M. Nolleau. Il cible notamment Forillon au fil de la discussion.

Il constate également que la saison se concentre maintenant sur une période de quatre à six semaines durant la saison.

Promotion touristique

Québec a annoncé au début du mois de nouveaux investissements totalisant 225 millions de dollars pour favoriser l’essor du tourisme dans la province. La politique veut notamment mettre en valeur le tourisme hivernal, des améliorations dans les installations de la Sépaq, intensifier la promotion et l’innovation.

« Ça ne peut qu’être excellent. J’espère que les gens du tourisme vont en profiter », lance M. Nolleau.

Par ailleurs, il incite les acteurs du milieu à participer au colloque de l’Association touristique régionale (ART) de la Gaspésie qui se tiendra à la mi-novembre à Gaspé. « Ça fait trois ans que je suis le seul représentant de Gaspé à ce colloque. J’invite les gens à y participer pour échanger des points de vue », dit M. Nolleau.

Pour lui, ce pourra être l’occasion pour les membres de la CCTG de « passer leur message » aux dirigeants de l’ART.

1 commentaire

Coreen Laflamme D'angelo a écrit le 28 octobre 2013

Je vais m'exprimer le mieux possible en francais,excuse les erreurs. Il ya 2 ans nous avons passe 2 semaines a Fort Prevel mais aucune pamphlet en anglais pour les touristes,ils ont besoins de comprendre les endroits disponible ,non? Je crois aussi que il y a beacoup de gents qui commence a savoir il y a pas grandes choses pour les attire dans le coin to Perce ou Ville de Gaspe,juste la roche et Bonaventure. Je vais a chaque annee pour voir ma parente mais pour les touristes ils on besoins d'autres choses. Aussi quand je parle de Gaspe,la reponse ,Ou ca,? je crois plus de publication par tous au Canada avec l'annonce"Oui nous avons becoups de gents qui parle l'anglais.(Beaucoup qui ne parle pas le francais)

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.