Tourisme

Baisse de l’achalandage touristique à Percé

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Les atouts de Percé n'ont pas suffi cette année à attirer autant de touristes qu'à l'habitude.

Les atouts de Percé n'ont pas suffi cette année à attirer autant de touristes qu'à l'habitude. Photo : Thierry Haroun

La baisse de l'achalandage a été ressentie cet été dans l'ensemble de la Gaspésie et Percé n'a pas été épargnée.

Au bureau d'information touristique de la capitale touristique, on enregistre une baisse d’achalandage de 12 % par rapport à l'an dernier, ce qui représente 3000 personnes de moins, fait remarquer la directrice Marie Leblanc.

Mme Leblanc  précise que le mauvais temps est l’une des principales causes de cette diminution. «On l’a ressenti surtout en juillet et en août et ces chiffres sont importants pour nous parce que c’est la période la plus achalandée.»

«Par contre, ajoute Mme Leblanc, septembre et octobre ont été relativement bons, mais c’est sûr que septembre et octobre ne peuvent pas racheter juillet et août».

La directrice pense déjà à l’an prochain en indiquant que de nouveaux marchés sont dans la mire des intervenants touristiques afin de diversifier la clientèle.

Et ce sont l’Ontario, les provinces maritimes ainsi que l’ouest du pays «comme l’Alberta et Vancouver où l’on retrouve beaucoup de Québécois et de francophones qu’on va cibler.»

1 commentaire

Eric Girard a écrit le 24 août 2015

Il n'y a pas de date visible pour cet article!

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.