Éducation

Un avenir intéressant pour la maintenance d'éoliennes

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Les étudiants peuvent pratiquer sur de l'équipement réel au Centre québécois de formation en maintenance d'éoliennes, à Gaspé.

Les étudiants peuvent pratiquer sur de l'équipement réel au Centre québécois de formation en maintenance d'éoliennes, à Gaspé. Photo : Nelson Sergerie

GASPÉ – Même si la construction des derniers parcs éoliens à venir au Québec devrait être complétée vers 2017, il reste que les besoins de main-d’œuvre pour l'entretien de ces « moulins à énergie » demeureront importants au cours des prochaines années. 

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles, le seul à offrir la formation en maintenance d'éoliennes au Québec, est confiant d'offrir ce programme à long terme : « On évalue à environ 10 % le mouvement de personnel à l'intérieur de cette filière-là. Alors 10 % de 450 travailleurs par année à remplacer, c'est entre 30, 40, voir même 50 personnes à former à chaque année pour remplacer les travailleurs qui vont sortir du secteur éolien », explique le directeur de Groupe Collegia, secteur Gaspésie-Les Îles, Sylvain Vachon.

M. Vachon croit être en mesure d'offrir sans trop de difficultés au moins une cohorte par année en maintenance d'éolienne, sans compter les activités de formation sur mesure et de perfectionnement : « On croit qu'avec ces deux volets-là, on réussira à maintenir nos installations en place et à les renouveler », souligne M. Vachon.

On souligne également que le renouvellement des parcs éoliens dans plusieurs années amènera l'embauche de techniciens pour effectuer ces travaux à venir, sans compter ceux qui obtiennent des promotions qui doivent également être remplacés.

Même si des programmes similaires sont offerts ailleurs au Canada, le Cégep de la Gaspésie et des Îles soutient que sa formation est la plus complète au pays, grâce notamment à sa tour d'exercice de 32 mètres, la plus haute au Canada, ainsi que sa vingtaine de stations d'apprentissage et trois turbines.

Collaboration avec le Cégep de Rivière-du-Loup

La croissance de l'industrie éolienne au Bas-Saint-Laurent a amené le Groupe Collegia, le consortium des services de formation continue des cégeps de la Gaspésie et des Îles, de Matane et de Rivière-du-Loup, à démarrer le programme de formation en maintenance d'éoliennes à Rivière-du-Loup, d'une durée de 12 mois.

Les quatre premiers mois seront donnés dans les locaux du cégep louperivois et la formation plus pointue se donnera au Centre québécois de formation en maintenance d'éoliennes, à Gaspé.

Les responsables du programme s'attendent à une vingtaine d'inscription pour cette formation qui sera lancée en février prochain. Il s'agira de la 9e cohorte d'étudiants.

Jusqu'à maintenant, quelque 150 étudiants ont été formés au centre gaspésien.

Par le passé, des formations similaires de base ont été données en Beauce et au Saguenay.

1 commentaire

Vincent Poirier a écrit le 11 mai 2014

J'aimerais savoir quand le prochain cours, va avoir lieu .Merci.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.