Développement économique et exportation

Autre appui massif pour le projet de cimenterie

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Plus de 100 personnes sont attendues à un 5 à 7 à Chandler qui sera sous la présidence du patron de Ciment McInnis, Christian Gagnon.

Plus de 100 personnes sont attendues à un 5 à 7 à Chandler qui sera sous la présidence du patron de Ciment McInnis, Christian Gagnon. Photo : Thierry Haroun

PERCÉ - Le projet de cimenterie de Ciment McInnis à Port-Daniel-Gascons reçoit un appui massif des gens d'affaires de la MRC du Rocher-Percé.

C'est du moins ce que démontre un sondage mené du 28 octobre au 8 novembre dernier par la Chambre de commerce de la MRC du Rocher-Percé auprès de ses membres, selon lequel 95,9% des répondants soutiennent cette initiative d'un milliard de dollars. Au total, 70 personnes sur 74 répondants ont affirmé être favorables au projet tandis que seulement trois membres répondaient ne pas avoir d'avis. Aucun répondant ne s’est déclaré opposé au projet de cimenterie.

La question posée était la suivante : Comme membre de la Chambre, êtes-vous en faveur du projet de cimenterie de la société Ciment McInnis, à Port-Daniel-Gascons ? Les principales raisons invoquées en appui au projet sont la création d’emplois et de richesse, les retombées économiques régionales et le maintien des jeunes en région.

Par ailleurs, bon nombre de répondants ont fait valoir la nécessité de réaliser le projet dans une perspective de développement durable. Le directeur au développement de la Chambre de commerce, Roger Clavet, se dit heureusement surpris par cet appui sans équivoque du milieu des affaires. « On entendait des échos de nos entrepreneurs de la MRC comme quoi ils étaient favorables au projet, mais on ne savait pas que c'était à ce point-là. Il y a trois personnes qui ont dit ne pas détenir assez d'information pour se prononcer, mais personnes ne s'est dit contre. On parle donc d'un appui unanime », se réjouit M. Clavet.

Questionné à savoir si ce sondage était à l'initiative de la Chambre de commerce ou une idée du promoteur Ciment McInnis, Roger Clavet assure que le coup de sonde émane de son organisme. « C'est une question importante du fait que ça perdrait tout son sens si ce sondage avait été demandé par le promoteur. Ce n'est pas du tout le cas. C'est une initiative de la Chambre de commerce qui se positionne dans ce dossier. »

Autre sondage favorable

La Chambre de commerce de la Baie-des-Chaleurs a tenu récemment le même genre de sondage auprès de ses membres. Résultats : 91% des répondants ont dit appuyer le projet de cimenterie de Port-Daniel-Gascons.

Rencontre entre élus et ciment McInnis

On notera par ailleurs que la Chambre de commerce de la MRC du Rocher-Percé organise un happening vin et fromage mercredi à la base de plein air de Bellefeuille à Chandler qui se fera sous la présidence du patron de Ciment McInnis, Christian Gagnon. Plus d'une centaine de personnes ont déjà confirmé leur présence. 

15 commentaires

John leblanc a écrit le 14 novembre 2013

Mme Tessier des cas de cancer il y en a déjà beaucoup et ce n'est sûrement pas à cause de la cimenterie. Je voudrais vous informer que les cas de cancer sont déjà plus élevé en Gaspésie qu'ailleurs et c'est per capita . Donc svp cessée de crier au loup

francine gionest a écrit le 13 novembre 2013

Bonne nouvelle pour ceux qui sont contre la cimenterie ,Ciment McInnis vient de nous informer que le gouvernement ne leur fera aucun prêt, dû à lobbyisme de l,ancienne ministre Lyne Beauchamp. Pas de prêt=pas de cimenterie!

marc thibault a écrit le 13 novembre 2013

deux poids,deux mesures,,,on subventionne pour le tourisme internationnal,a venir visiter notre beauté gaspésienne,et on construit a ciel ouvert...une industrie poluuante..!!!!!!!!!a moin s qu on met 1 muraille de chine..pour la cachée..!!!!!!!!lollllllll

Albert Picard a écrit le 13 novembre 2013

@Joseph Leblanc. Et des impôts pour les généreuses subventions au privé et par ricochet à ses employés. C'est 350 millions de dollars en garantie de prêt juste pour le projet de Port-Daniel. Le prêt est garanti mais la réussite de la cimenterie, même si on croise les doigts et on le souhaite tous, elle, n'est pas garantie. Raisons : force du dollar canadien, reprise économique aux U.S.A qui se fait encore attendre, cours des métaux qui peuvent descendre (comme c'est le cas actuellement dans le secteur de l'aluminium, d'où la fermeture de plusieurs alumineries dans le monde).

Marie-Eve Tessier a écrit le 13 novembre 2013

Des jobs, on va en avoir, c'est sur : ça va complètement engorger le système de santé en Gaspésie ! Ils vont devoir engager massivement des docteurs, des spécialistes et des infirmières (qui hésiteront plus que jamais à venir s'installer ici, car l'argurment de l'air pur n'y sera plus). Des jobs à quel prix ? Au prix de notre santé ? Je ne suis pas sûre que vous direz encore des job à tout prix lorsque vous apprendrez la nouvelle de votre premier cancer (ou de celui de votre fils).

Jean-François Samuel a écrit le 13 novembre 2013

À lire les commentaires de certains je crois bien que vous ne serez pas "débarassé" de Bilbo Cyr de sitôt. Ça rappelle la vieille mentalité lorsque les usines de pâtes et papiers envoyaient leurs effluents dans les rivières et dans l'air mais que ça sentait "l'argent" alors le monde se fermait la boîte pour avoir des jobs de père en fils à la sortie du secondaire ou avant. La majorité de ces usines ont fermées après avoir siphonés le plus possible les goussets publics et laissé la décontamination et la réaffection des chômeurs à la collectivité. C'est important d'avoir les réponses demandées car si la cimenterie démarre c'est plus dur de faire les correctifs une fois les permis donnés et la production démarrée. Et je souhaite de tout mon cœur aux personnes de l'endroit qu'elles vont pouvoir y travailler et que la cie va former du monde local en priorité.

Benoit Trépanier, Directeur GRAFFICI a écrit le 13 novembre 2013

Merci Francine de votre commentaire. Pourriez-vous s.v.p., la prochaine fois, mettre votre nom au complet ? Merci

Francine a écrit le 13 novembre 2013

Citoyenne de Port-Daniel , tous les gens que je connais sont tous à 100% pour que le projet de la cimenterie se réalise , et oui on fait peut-être l,autruche sur les impacts environnementaux mais nos jeunes et nos mari ont besoin de travail , j'ai travaillé dans une usine de crabe , et les gros camions qui venaient chercher le crabe nous polluait avec leur fuel et on ne disait pas un mot et ca pu aussi du crabe mort, alors laissez-nous tranquile avec la pollution sinon on ne pourra plus ouvrir d'usine!Et le travail = Argent dont on n'a grandement besoin sinon la Gaspésie va se vider!

Joseph Leblanc a écrit le 13 novembre 2013

Il en faut des jobs a grosse paye pour payé des impôts. Impôts qui sert entre autre a faire vivre des fonctionnaires......

Benoit Trépanier, Directeur GRAFFICI a écrit le 13 novembre 2013

Messieurs, je vous demanderais de laisser au vestiaire les menaces voilées, les insultes et les jurons. Cette tribune doit rester civilisée. Nous avons dû retirer certains commentaires. Merci

Jean-Francois Samuel a écrit le 13 novembre 2013

@Marc Simoneau (probablement pas ton vrai nom) Grâce à vous le débat s'élève indubitablement. Mes félicitations!

John leblanc a écrit le 12 novembre 2013

Encore une fois M. Cyr vous semblez être le seul a avoir la vérité .Je crois que bien des arguments ont été apporté et la population veux que le projet se réalise donc accepter le verdict point final. Je crois vous ne montrez aucune ouverture pour la discussion donc pourquoi discuter et encore une fois accepter que la population veut voir la réalisation du projet .

Bilbo cyr a écrit le 12 novembre 2013

M Leblanc, je questionne les bases sur lesquelles cette prise de position a pu s'appuyer. Je cherche un espace pour pouvoir discuter de ce projet, mais avec toute l'ouverture que vous me démontrez, je suspecte que ce ne sera pas avec vous. Faut savoir distinguer un spin médiatique d'une consultation publique. Le droit du public à être consulté n'a pas été respecté dans ce projet. Aimez que je le dise ou non, c'est un fait et je le dirai quand même.

John leblanc a écrit le 12 novembre 2013

Excuse moi mais prend tu tous les gens pour des caves . Tu sais on est aussi ou si non plus intelligent que toi Bilbo. Donc prend ton trou car vous n'empêcherai pas le projet de se réaliser . Pour une fois la raison à gagnée.

Bilbo Cyr a écrit le 12 novembre 2013

Incroyable de voir tout ces gens qui ont réussi à prendre position de façon si peu nuancée sans connaitre les impacts. L'étude n'était pas sortie au moment du sondage. Maintenant qu'elle l'est, combien l'ont lue? Dans le fond, ce qu'on dit par ce genre de sondage , c'est qu'on ne veut surtout pas savoir. On préfère l'ignorance...et la grosse paye.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.