Développement économique et exportation

Augmentation des ventes pour les produits Bœuf Gaspésie

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Les ventes des produits Bœuf Gaspésie ont connu une augmentation dans plusieurs commerces de la région au cours des dernières semaines.

Les ventes des produits Bœuf Gaspésie ont connu une augmentation dans plusieurs commerces de la région au cours des dernières semaines. Photo : Antoine Rivard-Déziel

La contamination à l'E. coli des produits de boeuf de l'usine albertaine de XL Foods a provoqué une augmentation des ventes des produits de la coopérative Bœuf Gaspésie dans plusieurs de ses points de vente.

Les gérants de boucherie dans les cinq commerces qui distribuent la viande de la coopérative en Gaspésie sont unanimes : le rappel des produits de l’usine XL Foods a causé une certaine «panique» chez les consommateurs. Conséquence : plusieurs d’entre eux ont décidé de se tourner vers les producteurs locaux pour se procurer leur viande rouge.

Au IGA de Bonaventure, les ventes des produits Bœuf Gaspésie ont connu une augmentation d’environ 20 % au cours des deux dernières semaines, note le gérant de la boucherie, Sylvain Ferlatte. «Les gens nous posent beaucoup de questions sur la viande depuis qu’on entend parler de l’histoire de XL Foods. Ils sont inquiets et plusieurs décident d’acheter local en se disant que c’est plus fiable», raconte M. Ferlatte, qui se réjouit de cette tendance, surtout que les touristes ont déserté le commerce et que la période de chasse bat son plein. «Les principaux acheteurs de la viande locale sont les touristes. Et en période de chasse, la viande rouge se vend beaucoup moins», précise-t-il.

«De notre côté, les produits de Bœuf Gaspésie sont devenus nos meilleurs vendeurs dans les viandes rouges. Il faut aussi dire qu’ils nous ont aidé à remplir nos comptoirs lorsque nous avons dû retirer les produits de l’usine de l’Alberta», souligne pour sa part Lorraine Létourneau, assistante-gérante de la boucherie au IGA de Sainte-Anne-des-Monts.

Bien qu’elle considère que l’affaire de XL Foods a «aidé à sortir» la viande locale, Mme Létourneau précise que l’engouement des produits de Bœuf Gaspésie s’est développé bien avant. «Ça nous arrive souvent d’en manquer. Pour nous, leur vente ne pose pas problème.»

Une occasion de goûter

Le gérant du IGA à Maria, Daniel Babin, raconte que le retrait des viandes de XL Foods lui a permis la semaine dernière d’écouler tous les produits de Bœuf Gaspésie, une situation plutôt rare dans son cas. «C’est sûr que les ventes ont augmenté d’environ 5 % à court terme, mais les clients sont rapidement revenus à leurs habitudes», dit-il, précisant que le «facteur prix» pèse fort dans la balance.

«On essaye le plus possible d’encourager la viande locale, mais c’est parfois difficile», affirme celui qui espère maintenant que ceux qui ont goûté à la viande Bœuf Gaspésie souhaiteront répéter l’expérience au cours des prochaines semaines.

Bœuf Gaspésie nuance

Même s’il se réjouit de l’augmentation des ventes de ses produits par les commerçants, le responsable des ventes chez Bœuf Gaspésie, Marc Cyr, soutient que les affaires demeurent très difficiles dans la région. «Je sais que c’est assez ardu pour les commerçants de la Gaspésie de rentabiliser leur investissement avec la viande locale. Elle est plus chère et le marché est assez petit. Mais tant mieux si les événements des dernières semaines leur a permis d’écouler leur marchandise», dit-il.

Questionné à savoir pourquoi certains consommateurs font davantage confiance à la viande de sa coopérative, plutôt qu’à celle des entreprises de l’extérieur, M. Cyr répond que la proximité joue en sa faveur. «On sait d’où vient la viande et qui sont les producteurs. Ce n’est jamais arrivé, mais si jamais il y avait un problème avec une viande, on pourrait remonter rapidement à la source», explique-t-il, ajoutant que la viande des producteurs membres de Bœuf Gaspésie ne «passe pas des jours dans des conteneurs.»

4 commentaires

Lisa a écrit le 15 octobre 2012

Où peut-on se procurer ce boeuf gaspésie en région de Percé?

Manue a écrit le 14 octobre 2012

En espérant que ça dure parce que chez nous, le boeuf est ben bon, un boeuf écorné avec le vent qu'on a eu cette semaine !

Manue a écrit le 14 octobre 2012

En espérant que ça dure parce que chez nous, le boeuf est ben bon, un boeuf écorné avec le vent qu'on a eu cette semaine !

Manue a écrit le 14 octobre 2012

En espérant que ça dure parce que chez nous, le boeuf est ben bon, un boeuf écorné avec le vent qu'on a eu cette semaine !

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.