Aucun CHSLD gaspésien n'a été inspecté l'an dernier

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Le CHSLD de Maria, tout comme les autres de le région, n’ont reçu aucune visite d’un inspecteur au cours de la dernière année.

Le CHSLD de Maria, tout comme les autres de le région, n’ont reçu aucune visite d’un inspecteur au cours de la dernière année. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Aucun Centre d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD) n'a été visité par un inspecteur au cours de la dernière année en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine, alors que des cas de mauvais traitements ont été signalés à travers la province au cours des derniers mois.

Ces données surprenantes ont été rendues public par l'Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic (AQRP).

«Ça peut être surprenant, oui, selon les informations que je détiens de la direction de l’Agence de la santé [et des services sociaux de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine], de 2005 à 2010, il y a eu des visites qui se sont faites de façon sporadique et les établissements ont été visités», indique le président de la section régionale de l'AQRP, Georges Kavanagh.

L'AQRP veut s'assurer qu'avec l'ajout des quatre nouveaux inspecteurs annoncé par Québec, les 12 CHSLD que compte la région soient visités.

Mais à la connaissance de M. Kavanagh, il n'y a pas eu de problèmes. «Dans la région, il n’y a pas été dénombré des situations critiques ou dangereuses comme on a entendu ailleurs. La prévention demeure le meilleur remède.»

Avec 10 inspecteurs au total, le président régional se demande si le système sera vraiment plus efficace. «On verra avec le temps comment ça peut fonctionner.»

L'AQRP compte 451 membres en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.